Company Announcements

Novartis: moteurs clés de la croissance et lancements poursuivent leur essor au 1er trimestre, maintenant la confiance dans la croissance. Confirmation des prévisions pour le Groupe pour 2021

Source: OMX
Novartis: moteurs clés de la croissance et lancements poursuivent leur essor au 1er trimestre, maintenant la confiance dans la croissance. Confirmation des prévisions pour le Groupe pour 2021
  • Chiffre d’affaires net du T1 en recul de -2% (tcc¹, +1% USD), impacté par les achats anticipés au T1 2020 en lien avec le Covid-19 (env. USD 0,4 milliard)
    • Pharmaceuticals: le chiffre d’affaires net de cette unité opérationnelle (UO) a été similaire au T1 2020 (0% tcc, +4% USD) avec une croissance toujours forte d’Entresto (+34% tcc), de Zolgensma (+81% tcc) et de Cosentyx (+11% tcc). Le chiffre d’affaires de Kesimpta a atteint USD 50 millions
    • Oncology: cette UO a enregistré une hausse de +1% (tcc, +4% USD), stimulée par Kymriah (+55% tcc), Promacta/Revolade (+13% tcc), Kisqali (+19% tcc) et Jakavi (+8% tcc). Le chiffre d’affaires d’Adakveo s’est élevé à USD 37 millions
    • Sandoz a vu son chiffre d’affaires baisser de -13% (tcc, -9% USD), avec Retail à -18% (tcc) et une croissance Biopharmaceuticals de +7% (tcc)
    • Demande affectée par le Covid-19, en particulier dans la dermatologie, l’ophtalmologie et le portefeuille des médicaments contre le cancer du sein ainsi que dans les ventes au détail et les anti-infectieux de Sandoz.
  • En excluant les achats anticipés au T1 2020 en lien avec le Covid-19, nous estimons que le chiffre d’affaires net du T1 a progressé de +1% (tcc, +4% USD), avec une croissance d’Innovative Medicines de +3% (tcc, +7% USD)²
  • Le résultat opérationnel core¹ a reculé de -8% (tcc, -5% USD), essentiellement à cause de Sandoz (-35% tcc). En faisant abstraction des achats anticipés effectués au 1er trimestre de l’exercice précédent liés au Covid-19, nous estimons que le résultat opérationnel core a diminué de -1% (tcc, +2% USD), tandis qu’Innovative Medicines a progressé de +6% (tcc, +9% USD)²
  • Le résultat opérationnel a diminué de -14% (tcc,-12% USD), principalement en raison de la baisse de la marge brute, impactée par l’érosion des prix chez Sandoz et par la restructuration de la production
  • Le résultat net a baissé de -7% (tcc, -5% USD), principalement en raison du repli du résultat opérationnel
  • Free cash flow¹ d’USD 1,6 milliard en baisse, principalement en raison du paiement initial d’USD 650 millions pour acquérir la licence de tislelizumab de BeiGene
  • Étapes clés de l’innovation:
    • Entresto a obtenu de la FDA une extension de son indication dans l’insuffisance cardiaque chronique pour inclure la fraction d’éjection préservée (ICC-FEp)
    • 177Lu-PSMA-617: l’étude de phase III VISION a satisfait à ses deux critères principaux dans le cancer de la prostate
    • Tislelizumab: contrat signé avec BeiGene; résultats positifs de l’étude de phase III dans le cancer de l’œsophage et dans le cancer du poumon non à petites cellules
    • Iptacopan: une étude de phase IIb dans la néphropathie à IgA a satisfait à son critère principal, permettant de démarrer la phase III
  • ESG poursuit son élan, restant dans le haut du classement d’Access to Medicines Index et de Sustainalytics
  • Confirmation des prévisions¹ pour le Groupe pour 2021, à noter que le chiffre d’affaires de Sandoz devrait baisser pour se situer à un chiffre compris entre le bas et le milieu de la fourchette

Bâle, le 27 avril 2021 – En commentant les résultats, Vas Narasimhan, CEO de Novartis, a déclaré: «Les moteurs de croissance de Novartis et les lancements ont poursuivi leur essor vigoureux en enregistrant une progression à deux chiffres d’Entresto, de Cosentyx, des vecteurs de croissance d’Oncology et de Zolgensma. Nous prévoyons qu’après un trimestre difficile, la performance de Sandoz se stabilisera à court terme. Notre vaste pipeline de nouveaux médicaments a continué de progresser, avec l’homologation d’Entresto aux Etats-Unis pour un large spectre d’insuffisance cardiaque chronique et avec les résultats positifs de notre traitement par radioligands du cancer de la prostate. Nos progrès pour gagner la confiance de la société civile ont été reconnus par les classements en tête d’Access to Medicines Index et de Sustainalytics. Nous restons confiants dans notre aptitude à faire progresser notre pipeline et à réaliser nos perspectives de croissance.»

Chiffres clés1    
 T1 2021T1 2020Variation %
 M USDM USDUSDtcc
Chiffre d’affaires net12 41112 2831-2
Résultat opérationnel2 4152 744-12-14
Résultat net2 0592 173-5-7
BPA (USD)0,910,96-5-6
Free cash-flow1 5972 021-21 
Résultat opérationnel core3 9574 177-5-8
Résultat net core3 4133 549-4-6
BPA core (USD)1,521,56-3-5


Le point sur le Covid-19

La pandémie du Covid-19 poursuit son évolution, en prenant des cours différents dans la multitude de pays où Novartis est actif. Nous continuons de prendre des mesures énergiques pour aider à l’affronter. À cet égard, notre principal souci reste la santé et la sécurité de nos collaboratrices et collaborateurs ainsi que de nos patients.

Le Covid-19 implique toujours des confinements et des perturbations d’approvisionnement dans plusieurs pays, impactant la demande en particulier pour la dermatologie, l’ophtalmologie et le portefeuille des médicaments contre le cancer du sein ainsi que pour Sandoz Retail et Anti-Infectives. En ce qui concerne Sandoz, le Covid-19 a eu pour effet que la saison des refroidissements n’a jamais été aussi faible, entraînant un tassement de la demande de produits vendus au détail. Actuellement, le développement des médicaments se poursuit avec des interruptions gérables (cf. le chapitre intitulé «Innovation Review Section» du Rapport financier intermédiaire simplifié), car nos technologies numériques nous permettent de gérer de manière proactive notre portefeuille d’essais cliniques et d’atténuer rapidement les conséquences des interruptions. Nos activités demeurent stables et les recouvrements continuent de se faire à nos conditions normales tandis que le délai moyen de paiement est normal lui aussi. Novartis reste bien positionné pour satisfaire à ses obligations financières en cours et possède suffisamment de liquidités pour soutenir ses activités commerciales normales.

Novartis collabore avec Molecular Partners pour développer, fabriquer et commercialiser deux candidats antiviraux de DARPin®, ensovibep (MP0420) et MP0423. Ces antiviraux sont conçus pour attaquer simultanément de multiples foyers pathogènes du virus SARS-CoV-2 de manière à augmenter leur efficacité antivirale et susceptibles d’être utilisés à la fois à but prophylactique et comme traitement. De surcroît, Novartis s’est joint aux efforts de tout le secteur de la santé pour satisfaire la demande mondiale de vaccins et de traitements contre le Covid-19. Novartis a signé un premier accord pour utiliser ses capacités en matière de fabrication et ses compétences pour soutenir la production du vaccin de Pfizer-BioNTech (Comirnaty); il est prévu de démarrer la production au deuxième trimestre 2021. Novartis a aussi signé un accord initial pour fabriquer l’ARNm et le produit médicamenteux en vrac du vaccin candidat CVnCoV de CureVac; il est prévu de produire jusqu’à 50 millions de doses en 2021 et jusqu’à 200 millions de doses en 2022.

Résultats financiers

Premier trimestre

Le chiffre d’affaires net a atteint, au premier trimestre, USD 12,4 milliards (+1%, -2% tcc), car la croissance en volume de 3 points de pourcentage a été annihilée par l’érosion des prix et par l’impact de la concurrence des génériques, se chiffrant respectivement à 2 et à 3 points de pourcentage. En excluant les achats anticipés effectués au premier trimestre de l’exercice précédent en lien avec le Covid-19, nous estimons que le chiffre d’affaires net du premier trimestre 2021 a augmenté de +1% (tcc, +4% USD).

Le résultat opérationnel s’est inscrit à USD 2,4 milliards (-12%, -14% tcc), principalement en raison d’une baisse de la marge brute impactée par l’érosion des prix chez Sandoz, par la restructuration de la production et par une hausse des pertes de valeur, impact en partie compensé par la diminution des frais de justice.

Le résultat net s’est inscrit à USD 2,1 milliards, (-5%, -7% tcc), essentiellement à cause de la baisse du résultat opérationnel. Le BPA s’est tassé à USD 0,91 (-5%, -6% tcc), baissant moins rapidement que le résultat net, car il a bénéficié de la diminution de la moyenne pondérée du nombre d’actions en circulation.

Le résultat opérationnel core s’est élevé à USD 4,0 milliards (-5%, -8% tcc), essentiellement du fait de Sandoz (-35% tcc) La marge opérationnelle core a atteint 31,9% du chiffre d’affaires net, en diminution de 2,1 points de pourcentage (-1,8 point de pourcentage tcc). En faisant abstraction des achats anticipés au premier trimestre de l’exercice précédent en lien avec le Covid-19, nous estimons que le résultat opérationnel a baissé de -1% (tcc, +2% USD).

Le résultat net core a reculé à USD 3,4 milliards (-4%, -6% tcc), principalement à la suite de la diminution du résultat opérationnel core. Le BPA a s’est inscrit à USD 1,52 (-3%, -5% tcc), baissant moins que le résultat net core, car il a bénéficié de la diminution de la moyenne pondérée du nombre d’actions en circulation.

Les flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles se sont élevés à USD 2,1 milliards.

Le free cash-flow total du Groupe s’est replié à USD 1,6 milliard (-21%), contre USD 2,0 milliards au premier trimestre 2020. Cette diminution résulte essentiellement du paiement initial d’USD 650 millions pour acquérir la licence de tislelizumab de BeiGene et de la baisse du résultat opérationnel ajusté d’éléments non-monétaires, baisse en partie compensée par l’évolution favorable du fonds de roulement.

Innovative Medicines a réalisé un chiffre d’affaires net d’USD 10,1 milliards (+4%, 0% tcc), le volume des ventes y contribuant pour 4 points de pourcentage. La concurrence des génériques a eu un impact de 4 points de pourcentage, alors que les prix nets ont eu un effet négligeable sur la croissance des ventes. Pharmaceuticals: le chiffre d’affaires de cette UO a été similaire à celui du T1 2020 (0% tcc), avec une croissance toujours forte d’Entresto (+34% tcc), de Zolgensma (+81% tcc) et de Cosentyx (+11% tcc). Cette croissance a été partiellement contrebalancée par la diminution des ventes d’Established Medicines et des marques d’ophtalmologie arrivées à maturité. Oncology, cette UO a enregistré une hausse de son chiffre d’affaires de 1% (tcc), stimulée par Kymriah (+55% tcc), Promacta/Revolade (+13% tcc), Kisqali (+19% tcc) et Jakavi (+8% tcc), hausse en partie contrebalancée par la concurrence des génériques, en particulier de Glivec, Afinitor et Exjade. Le chiffre d’affaires d’Innovative Medicines a été affecté par la pandémie (principalement dans la dermatologie, l’ophtalmologie et le portefeuille des médicaments contre le cancer du sein) et par les achats anticipés au premier trimestre de l’exercice précédent en lien avec le Covid-19. En excluant ces achats anticipés, nous estimons que le chiffre d’affaires net du premier trimestre 2021 a augmenté de +3% (tcc, +7% USD).

Sandoz a enregistré un chiffre d’affaires net d’USD 2,3 milliards (-9%, -13% tcc), avec un effet négatif des prix se chiffrant à 10 points de pourcentage, dû principalement à l’accroissement de la concurrence et au bénéfice des ventes hors contrat réalisées au premier trimestre de l’exercice précédent. Le volume des ventes a baissé de 3 points de pourcentage, en raison de l’impact du Covid-19 qui a eu pour effet de provoquer des achats anticipés au premier trimestre de l’exercice précédent et d’affaiblir la demande de Retail, recul accentué par une saison des refroidissements qui n'a jamais été aussi faible; ces effets négatifs ont été en partie compensés par Biopharmaceuticals. En excluant les achats anticipés effectués au premier trimestre de l’exercice précédent en lien avec le Covid-19, nous estimons que le chiffre d’affaires net du premier trimestre 2021 a diminué de -9% (tcc, -5% USD).

Principaux moteurs de croissance au premier trimestre

Nos résultats financiers du premier trimestre sont soutenus par une concentration constante sur les principaux moteurs de croissance, notamment:

Entresto(USD 789 millions, +34% tcc) a enregistré une forte croissance et une augmentation de sa part de patients dans tous les marchés, stimulées par la demande, car il s’agit essentiellement du traitement essentiel de premier choix de l’insuffisance cardiaque
Zolgensma(USD 319 millions, +81% tcc) a enregistré une forte croissance au cours du trimestre, soutenue par l’Europe et les marchés émergents en expansion ainsi que par le nombre grandissant de pays où ce médicament est distribué

 
Cosentyx(USD 1,1 milliard, +11% tcc) a continué de croître dans toutes ses indications, malgré des changements dans l’accès à ce médicament aux Etats-Unis et l’impact du Covid-19 sur le début du traitement de nouveaux patients
Kymriah(USD 151 millions, +55% tcc) a fortement progressé dans toutes les régions. La couverture a continué de s’étendre, avec plus de 300 centres de traitement qualifiés dans 28 pays
Promacta/Revolade(USD 463 millions, +13% tcc) a progressé dans toutes les régions, stimulé par son utilisation accrue dans le purpura thrombocytopénique immunologique chronique et comme traitement de première intention dans l’anémie aplasique sévère aux Etats-Unis
Kesimpta(USD 50 millions) stimulé par son adoption lors de son lancement et par une conversion plus rapide que prévu des prescriptions gratuites en prescriptions payées; il en est résulté un ajustement s’élevant à USD 9 millions des revenus réalisés au 4e trimestre 2020
Ilaris(USD 256 millions, +20% tcc), soutenu par une croissance en volume à deux chiffres dans toutes les régions
Kisqali(USD 195 millions, +19% tcc) a continué d’enregistrer une belle progression en Europe et dans les marchés émergents en expansion, grâce à l’effet des résultats positifs concernant la survie globale
Jakavi(USD 363 millions, +8% tcc), dans la plupart des marchés, la croissance a été soutenue par une forte demande pour ses indications dans la myélofibrose et dans la polycythémie essentielle
Mayzent(USD 55 millions, +80% tcc) a poursuivi sa croissance, car il répond à un besoin important non satisfait chez les patients souffrant de sclérose en plaques montrant des signes de progression de la maladie
Adakveo(USD 37 millions, +148% tcc), son lancement aux Etats-Unis progresse bien, avec quelque 800 comptes achetant Adakveo à ce jour
Xiidra(USD 108 millions, +20% tcc) a accru sa part du total des prescriptions aux Etats-Unis, grâce à une hausse de la demande de malades toujours plus au courant de la marque
Tafinlar + Mekinist(USD 393 millions, +4% tcc) a bénéficié de la demande comme adjuvant dans le traitement du mélanome et du cancer du poumon non à petites cellules, par contre sa croissance a été ralentie par la pandémie du Covid-19
Xolair(USD 335 millions, +3% tcc) a continué de croître, stimulé principalement par son indication dans l’urticaire chronique spontanée
Biopharmaceuticals(USD 511 millions, +7% tcc), leur croissance a été stimulée par les ventes en Europe
Marchés émergents en expansion*Globalement, le chiffre d’affaires a augmenté de 3% (tcc) à USD 744 millions, avec une forte croissance en Chine (+11% tcc)
*Tous les marchés à l'exception des Etats-Unis, du Canada, de l’Europe de l’Ouest, du Japon, de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande

Chiffre d’affaires net du top 20 des produits d’Innovative Medicines en 2021

 T1 2021                          Variation en %
 M USDUSDtcc
Cosentyx1 0531311
Entresto7893934
Gilenya707-8-11
Lucentis545124
Tasigna51563
Promacta/Revolade4631513
Tafinlar + Mekinist39374
Jakavi363148
Sandostatin358-4-5
Xolair33593
Zolgensma3198881
Gleevec/Glivec272-17-20
Groupe Galvus262-22-24
Ilaris2562020
Afinitor/Votubia254-14-16
Groupe Exforge254-2-6
Groupe Diovan214-22-24
Kisqali1952119
Exjade/Jadenu153-11-16
Kymriah1516255
Total du top 207 85174

Le point sur la R&D: développements clés au 1er trimestre

Nouvelles homologations

Entresto

 
En se basant sur les résultats de plusieurs essais, dont PARAGON-HF, la FDA a homologué l’extension de l’indication dans l’insuffisance cardiaque chronique associée à une fraction d’éjection du ventriculaire gauche inférieure à la normale, faisant d’Entresto le premier traitement indiqué dans l’insuffisance cardiaque avec fraction d’éjection réduite (IC-FEr) et pour la majorité des patients diagnostiqués avec une insuffisance cardiaque avec fraction d’éjection préservée (IC-FEp)
Kesimpta

 
A été homologué par l’EMA (Agence européenne des médicaments) pour le traitement des formes cycliques de la sclérose en plaques. Cette décision a été basée sur deux études de phase III ASCLEPIOS qui ont montré, par rapport à un comparateur actif (teriflunomide), une réduction de près de 60% des poussées au cours d’une année et de plus de 30% du risque relatif de progression confirmée de l’invalidité sur 3 mois. Kesimpta est le premier et le seul traitement hautement efficace, ciblant les cellules B, que les patients souffrant des formes cycliques de la SEP s’auto-administrent

Kesimpta a été également homologué au Japon
Cosentyx

 
A obtenu dans l’UE une mise à jour de sa notice pour inclure les résultats de l’essai de phase IIIb MAXIMISE sur l’inflammation des articulations de la colonne vertébrale causée par l’arthrite psoriasique (APs). MAXIMISE a montré que Cosentyx améliorait dès la semaine 4 les signes et les symptômes d’inflammation de la colonne vertébrale par l’APs et que la réponse se maintenait jusqu’à la semaine 52, avec un profil d’innocuité toujours favorable. Cosentyx est le premier traitement biologique dont l’efficacité est prouvée dans les six manifestations clés de l’APs et le seul médicament biologique à entraîner un soulagement rapide et durable de l’inflammation des articulations de la colonne vertébrale due à l’APs dans un essai ciblé sur cette manifestation


Le point sur les homologations

Asciminib
(ABL001)
La FDA lui a accordé la désignation de percée thérapeutique pour:
  • Le traitement des patients adultes atteints de leucémie myéloïde à chromosome Philadelphie positif (LMC Ph+) en phase chronique (PC), traités précédemment par un plusieurs inhibiteurs de la tyrosine kinase
  • Le traitement des patients adultes souffrant de LMC Ph+ en PC porteurs de la mutation T315I
Alpelisib
(BYL719)
L’Agence européenne des médicaments a accordé à alpelisib la désignation de médicament orphelin pour le traitement du spectre de prolifération associé à la mutation PIK3CA

Résultats d’essais cliniques en cours et autres faits saillants

177Lu-PSMA-617L’étude de phase III VISION a satisfait à ses deux critères principaux, améliorer la survie globale et la survie sans progression de la maladie visible à la radiographie dans le cancer de la prostate métastasique et résistant à la castration, dont l’antigène membranaire spécifique de la prostate (PSMA) est positif. Les résultats de cette étude seront présentés lors d’un prochain congrès; il est prévu de soumettre en 2021 des demandes d’homologation aux Etats-Unis et dans l'UE
Iptacopan (LNP023)Une étude de phase II dans le traitement de la néphropathie primaire à IgA a satisfait à son critère principal concernant l’efficacité et l’innocuité de cette molécule justifiant de passer à une étude de phase III. Les résultats seront présentés lors d’un prochain congrès médical

Les résultats d’une première étude de phase II comme traitement complémentaire de l’hémoglobinurie paroxystique nocturne (HPN) ont été publiés dans Lancet Haematology. Un programme d’étude de phase III est en cours
Canakinumab (ACZ885)

 
L’étude de phase III CANOPY-2 évaluant canakinumab, en association avec docetaxel, un agent chimiothérapeutique, n’a pas satisfait à son critère principal de survie globale dans le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) avancé ou métastasique, cancer qui a progressé pendant ou après les traitements précédents. Le programme de développement de canakinumab se poursuit avec deux essais cliniques de phase III dans le CPNPC comme traitement de première intention et comme traitement adjuvant
TislelizumabLe contrat de licence de tislelizumab a été conclu avec BeiGene pour développer et commercialiser ce médicament en Amérique du Nord, en Europe et au Japon. BeiGene a annoncé, en janvier dernier, des résultats positifs d’un essai de phase IIl chez des patients ayant subi précédemment un traitement contre un carcinome squameux avancé de l’œsophage, insécable ou métastasique. Les résultats de l’essai de phase III RATIONALE 303 ont été présentés en avril; il s’agissait de patients souffrant d’un CPNPC avancé localement ou métastasique prétraité. Cette étude a satisfait à son critère principal, à savoir que tislelizumab prolongeait considérablement la survie globale de tous les patients, quel que soit leur statut PD-L1
EntrestoBien que les statistiques aient tendu à favoriser systématiquement Entresto en comparaison directe avec ramipril, qui est la norme de soin, l’étude de phase III PARADISE-MI n’a pas satisfait à son critère principal composite de réduire le risque de décès à la suite d’une maladie cardiovasculaire et d’insuffisance cardiaque après un infarctus du myocarde grave. Cette étude a en outre confirmé l’innocuité d’Entresto. Novartis continuera d’évaluer les résultats. Ces derniers seront présentés à la 70e conférence scientifique annuelle de l’American College of Cardiology
CosentyxUne étude de phase III en pédiatrie portant sur l’arthrite psoriasique juvénile et l’arthrite liée à l’enthésite, deux sous-types d’arthrite idiopathique juvénile (AJI), a satisfait à son critère principal. Cosentyx a montré que, par rapport à un placebo, la période avant une aggravation des symptômes était beaucoup plus longue. Cosentyx a aussi démontré, par rapport à un placebo, une efficacité soutenue, en permettant à plus de patients d’obtenir et de maintenir des réponses ACR Pedi 30 et ACR Pedi 70 de la semaine 12 à la semaine 104
Zolgensma

 
Les résultats de deux études présentés lors des conférences en 2021 de la Muscular Dystrophy Association et de l’American Academy of Neurology ont montré le développement conforme à l’âge quand ce médicament était utilisé dès le début (SPR1NT) et les avantages pratiques chez les enfants âgés de 6 mois et plus (RESTORE); de même deux études de suivi à long terme ont démontré la durabilité du traitement plus de cinq ans après son administration chez les enfants atteints d’amyotrophie spinale (AMS) âgés maintenant de six ans ou presque.

Structure du capital et endettement net

Maintenir un bon équilibre entre les investissements dans nos activités, une structure financière solide et des rendements attrayants pour nos actionnaires reste une priorité.

Au 1er trimestre 2021, Novartis a racheté un total de 19,6 millions d’actions pour un montant d'USD 1,8 milliard sur la seconde ligne de négoce de la Bourse suisse SIX Swiss Exchange dans le cadre du programme de rachat d'actions à concurrence d'USD 2,5 milliards annoncé en novembre 2020. Ces transactions marquent la fin de ce programme, qui a permis de racheter au total 27,6 millions d’actions pour un montant d’USD 2,5 milliards. En outre, 1,4 million d’actions (pour une valeur de fonds propres d'USD 0,1 milliard) ont été rachetées aux collaborateurs. Au cours de la même période, 9,3 millions d’actions (pour une valeur de fonds propres d’USD 0.2 milliard) ont été distribuées à la suite de l’exercice d’options et d’attributions d’actions dans le cadre des plans de rémunération des collaborateurs. Novartis vise à compenser intégralement sur le reste de l’année l’effet dilutif provenant des plans de rémunération des collaborateurs. Par conséquent, le nombre total d’actions en circulation a diminué de 11,7 millions par rapport au 31 décembre 2020. Ces transactions portant sur les actions propres ont entraîné une diminution des fonds propres d’USD 1,7 milliard ainsi qu’une sortie nette de trésorerie s’élevant à USD 1,9 milliard.

Au 1er trimestre 2021, Novartis a remboursé à maturité un emprunt obligataire d’EUR 1,25 milliard, à coupon-zéro, émis en mars 2017.

Au 31 mars 2021, l’endettement net a augmenté à USD 31,8 milliards, contre USD 24,5 milliards au 31 décembre 2020. Cette augmentation résulte principalement du paiement du dividende annuel pour un montant d’USD 7,4 milliards et d’une sortie nette de trésorerie s’élevant à USD 1,9 milliard pour les transactions sur actions propres, en partie compensée par le free cash-flow d’USD 1,6 milliard au 1er trimestre 2021.

Le Groupe n’a pas eu de problèmes de liquidités ou de flux de trésorerie au cours du premier trimestre 2021 en raison de la pandémie du Covid-19. Nous sommes confiants que Novartis est bien positionné pour satisfaire à ses obligations financières en cours et détient suffisamment de liquidités pour soutenir ses activités commerciales normales.

Au premier trimestre 2021, la note de crédit à long terme de Novartis est de A1 pour Moody’s Investors Service et AA- pour S&P Global Ratings.

Le point sur les critères ESG

L’essor des ESG se poursuit, avec une reconnaissance grandissante par les agences de notation tierces. En effet, nous avons conservé notre 1er rang au classement de Sustainalytics, améliorant notre «risk score» de «moyen» à «faible», ainsi que notre 2e rang à l’Access to Medicines Index. Novartis a rejoint récemment deux projets mondiaux (EV100 et RE100) regroupant les entreprises qui s’engagent en faveur de la durabilité environnementale. Nous sommes également fiers d’avoir été distingués par le récent indice Bloomberg Gender-Equality pour les mesures que nous avons prises en faveur de la diversité et de l’inclusion.

Perspectives pour 2021

Sauf événements imprévus

Chiffre d’affaires netCroissance attendue à un chiffre (tcc) entre le bas et le milieu de la fourchette.

Par division, la performance du chiffre d’affaires net (tcc) en 2021 devrait être la suivante:
  • Innovative Medicines: croissance attendue à un chiffre dans le milieu de la fourchette
  • Sandoz: croissance attendue en baisse à un chiffre entre le bas et le milieu de la fourchette (révisée par rapport à «largement alignée»)
Résultat opérationnel coreCroissance attendue à un chiffre dans le milieu de la fourchette, plus forte que celle du chiffre d’affaires (tcc).
  • Innovative Medicines: croissance attendue à un chiffre entre le milieu et le haut de la fourchette, plus forte que le chiffre d’affaires.
  • Sandoz: baisse attendue comprise entre 10 et 15%

Nos prévisions reposent sur l‘hypothèse que les systèmes mondiaux de santé, y compris la dynamique des ordonnances, poursuivront le retour à la normale d’ici à la mi-2021. Nous supposons en outre qu’il n’y aura aucun générique de Gilenya ni de Sandostatine LAR aux Etats-Unis en 2021.

Impact des taux de change
Si les taux de change moyens enregistrés à la mi-avril perdurent sur toute l’année 2021, les effets de change sur l’exercice en cours auraient des effets positifs de 2 à 3 points de pourcentage sur le chiffre d’affaires net et de 3 points de pourcentage sur le résultat opérationnel core. L’impact estimé des taux de change sur nos résultats est publié chaque mois sur notre site Web.

Chiffres clés1

GroupeT1 2021T1 2020          Variation %
 M USDM USDUSDtcc
Chiffre d’affaires net12 41112 2831-2
Résultat opérationnel2 4152 744-12-14
en % du chiffre d'affaires19,522,3  
Résultat opérationnel core3 9574 177-5-8
en % du chiffre d'affaires31,934,0  
Résultat net2 0592 173-5-7
BPA (USD)0,910,96-5-6
Résultat net core3 4133 549-4-6
BPA core (USD)1,521,56-3-5
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles2 1302 528-16 
Free cash-flow 1 5972 021-21 
     
Innovative MedicinesT1 2021T1 2020              Variation en %
 M USDM USDUSDtcc
Chiffre d’affaires net10 1049 75540
Résultat opérationnel2 2422 755-19-20
en % du chiffre d'affaires22,228,2  
Résultat opérationnel core3 6663 6072-1
en % du chiffre d'affaires36,337,0  
     
SandozT1 2021T1 2020              Variation en %
 M USDM USDUSDtcc
Chiffre d’affaires net2 3072 528-9-13
Résultat opérationnel312-45nsns
en % du chiffre d'affaires13,5-1,8  
Résultat opérationnel core445673-34-35
en % du chiffre d'affaires19,326,6  
     
CorporateT1 2021T1 2020               Variation en %
 M USDM USDUSDtcc
Résultat opérationnel-13934nsns
Résultat opérationnel core-154-103-50-45
     
ns = non significatif    

1 Taux de change constants (tcc), résultats core et free cash-flow ne sont pas des mesures IFRS. Leur explication se trouve à la page 36 du Rapport financier intermédiaire simplifié. Sauf indication contraire, les taux de croissance mentionnés dans le présent communiqué se réfèrent à la même période de l’exercice précédent.

Les résultats financiers détaillés qui accompagnent le présent communiqué sont inclus dans le rapport financier intermédiaire simplifié disponible en cliquant sur le lien ci-dessous.
https://ml-eu.globenewswire.com/resource/download/e353a60c-1ce5-4e92-9623-04f8f512f66a/

Décharge

Le présent document fait part de prévisions impliquant des risques connus et inconnus, des incertitudes ainsi que d'autres facteurs qui pourraient rendre les résultats réels matériellement différents des résultats, performances ou réalisations annoncés ou impliqués dans de telles déclarations. Certains risques associés à ces déclarations sont résumés dans la version anglaise de ce communiqué, ainsi que dans le plus récent formulaire 20-F soumis par Novartis AG à la Securities and Exchange Commission (SEC) (autorité de régulation des marchés financiers des Etats-Unis). Le lecteur est invité à lire attentivement ces résumés.

Les noms de produits en italique sont les marques déposées que les sociétés du Groupe Novartis possèdent ou exploitent sous licence.

Comirnaty™ est une marque déposée de BioNTech SE.

À propos de Novartis

Novartis réinvente la médecine pour améliorer et prolonger la vie des gens. En tant que leader mondial des médicaments, nous utilisons des technologies scientifiques et numériques innovantes pour créer des traitements transformateurs dans les domaines où les besoins médicaux sont importants. Animés par l'objectif de trouver de nouveaux médicaments, nous nous classons systématiquement parmi les premières sociétés mondiales en matière d'investissements dans la recherche et le développement. Les produits de Novartis touchent près de 800 millions de personnes dans le monde et nous trouvons des moyens innovants pour élargir l'accès à nos derniers traitements. Quelque 110 000 personnes de plus de 140 nationalités travaillent chez Novartis dans le monde entier. Pour en savoir plus, prière de consulter notre site internet: https://www.novartis.com

Novartis tiendra une conférence téléphonique avec les investisseurs pour discuter de ce communiqué. Celle-ci aura lieu aujourd’hui à 14 h 00 (heure d’Europe centrale) et à 8 h 00 (heure de l’Est aux Etats-Unis). Il sera possible d’accéder à cette conférence qui sera diffusée simultanément sur Internet à destination des investisseurs et d’autres personnes intéressées en se connectant au site Web de Novartis. Une rediffusion sera disponible après la retransmission en direct en cliquant sur le lien suivanthttps://www.novartis.com/investors/event-calendar

Les résultats financiers détaillés qui accompagnent le présent communiqué sont inclus dans le Rapport financier intermédiaire simplifié disponible en cliquant sur le lien ci-dessous. Des informations supplémentaires sur les divisions de Novartis et le pipeline de molécules sélectionnées à un stade avancé de développement ainsi qu’une copie des résultats présentés aujourd’hui lors de la conférence sont disponibles sur le lien suivant: https://www.novartis.com/investors/event-calendar

Dates importantes

18 mai 2021Le point sur le domaine cardiovasculaire
8 juin 2021Le point sur l’oncologie
22 juin 2021Le point sur Iptacopan (LNP023)
21 juillet 2021Résultats du deuxième trimestre et du premier semestre 2021
26 octobre 2021Résultats du troisième trimestre et des neuf premiers mois de 2021



1 Taux de change constants (tcc), résultats core et free cash-flow ne sont pas des mesures IFRS. Leur explication se trouve à la page 36 du Rapport financier intermédiaire simplifié. Sauf indication contraire, les taux de croissance mentionnés dans le présent communiqué se réfèrent à la même période de l’exercice précédent.
2 La croissance excluant les achats anticipés liés au Covid-19 effectués au 1er trimestre de l’exercice précédent n’est pas une mesure IFRS, son explication se trouve à la page 44 du Rapport financier intermédiaire simplifié.
3 Prière de consulter en page 8 les hypothèses détaillées sur lesquelles se fondent les prévisions, notamment celles que les systèmes mondiaux de santé, y compris la dynamique des ordonnances, poursuivront leur retour à la normale d’ici à la mi-2021. En outre, nous supposons qu’il n’y aura aucun générique de Gilenya ni de Sandostatine LAR aux Etats-Unis en 2021.