Company Announcements

Amundi : Résultats du S1 et T2 2021

Source: OMX
Amundi : Résultats du S1 et T2 2021

Amundi : De très bons résultats au 2e trimestre 2021, dans un contexte de marché très favorable

Forte dynamique de la collecte1 en actifs MLT2 (+22 Md€3)

Résultats
au T2
  • Revenus nets de gestion en hausse de +9,0% vs T1 2021, portés notamment par des commissions de surperformance exceptionnellement élevées (155 M€)
  • Coefficient d’exploitation ajusté de 45,7%4 (~50% hors niveau exceptionnel de commissions de surperformance5)
  • Résultat net ajusté4 de 345 M€ (+11,9% vs T1 2021 et +48,3% vs T2 2020)
  • Résultat net comptable6 de 448 M€ incluant un gain fiscal exceptionnel de 114 M€7
Activité
au T2
  • Collecte1 élevée de +21,7 Md€ en actifs MLT2-3 tirée par la gestion active (+18,9 Md€3) et par tous les segments de clientèle
  • Décollecte saisonnière en produits de trésorerie3 : -17,0 Md€3
  • Collecte nette globale de +7,2 Md€
  • Encours1 de 1 794 Md€ au 30/06/2021, en hausse de +12,7 % sur un an (+2,2 % sur le trimestre)
Lyxor
  • Signature le 11 juin du contrat cadre d’acquisition8, en avance sur le calendrier
  • La préparation de l'intégration de Lyxor progresse au rythme attendu
  • Finalisation envisagée pour la fin 2021

Paris, le 30 juillet 2021

Le Conseil d’Administration d’Amundi s’est réuni le 29 juillet 2021 sous la présidence d’Yves Perrier et a examiné les comptes du 2e trimestre 2021.

Commentant ces chiffres, Valérie Baudson, Directrice Générale, a déclaré :

« Amundi enregistre de très bonnes performances financières et opérationnelles au 2e trimestre 2021, portées par une dynamique de développement de tous les métiers, avec en particulier une collecte en actifs MLT de haut niveau. La forte hausse des résultats a été amplifiée par un environnement de marché très favorable.

Les initiatives stratégiques récentes (partenariat avec Banco Sabadell, joint-venture avec Bank of China, Amundi Technology) commencent à porter leurs fruits. L’acquisition de Lyxor, dont l’intégration est activement préparée, sera un nouveau relais de croissance.

Ces bonnes performances démontrent la pertinence de la stratégie de développement d’Amundi. Notre entreprise dispose ainsi de tous les atouts pour poursuivre sa trajectoire de croissance rentable. »

I.   Un bon niveau d’activité en actifs MLT


Une collecte élevée de +22 Md€ en actifs MLT, tirée principalement par la gestion active

Les encours gérés par Amundi atteignent 1 794 Md€ au 30 juin 2021, en progression de +12,7% sur un an et de +2,2% par rapport à fin mars 2021.

Dans des conditions de marché très favorables (hausse des marchés actions moyens de +36% sur 12 mois et +8% au T29), le 2e trimestre est marqué d’une part par la confirmation de l’amélioration de l’appétit au risque des clients, se traduisant par une collecte élevée en actifs MLT (+22 Md€ hors JVs), et d’autre part par des sorties saisonnières en produits de trésorerie (-17,0 Md€ hors JVs).

Au total, les flux nets sélèvent à +7,2 Md€ sur le trimestre :

  • Dans le Retail, la collecte est à nouveau dynamique en actifs MLT (+9,5 Md€ vs +7,8 Md€ au T1 2021), portée par la plupart des segments de clientèle, notamment les distributeurs tiers (+4,4 Md€), et les réseaux internationaux (+3,2 Md€), en particulier en Italie et en Espagne (réseau de Banco Sabadell). La nouvelle filiale Amundi BOC Wealth Management affiche une activité solide (+2,5 Md€) grâce aux lancements d’environ 30 fonds ce trimestre ; les encours atteignent 3,5 Md€ après seulement un semestre de commercialisation. Dans les réseaux France, la collecte est légèrement négative (-0,5 Md€) compte tenu de sorties avant échéance en produits structurés, liées aux conditions de marché favorables : l’activité demeure cependant de bon niveau pour les Unités de Compte (+0,7 Md€).
  • Auprès des clients Institutionnels, ce trimestre affiche une collecte élevée en actifs MLT de +12,1 Md€ (vs +2,0 Md€ au T1 2021), tirée par tous les segments de clientèle institutionnelle. En produits de Trésorerie, la décollecte de -15,0 Md€ est liée au contexte de marché (rendements négatifs des produits de trésorerie) et à l’effet saisonnier des paiements des dividendes.
  • L’activité dans les JVs est marquée par une bonne dynamique de collecte malgré des sorties anticipées sur le Channel Business en Chine. La JV indienne poursuit sa trajectoire de développement avec une collecte de +1,9 Md€ (essentiellement en produits de trésorerie), dans un contexte peu porteur (crise sanitaire). SBI MF a toutefois maintenu son positionnement de leader du marché indien avec une part de marché de 15,8% à fin juin 202110. En Corée les flux sont redevenus positifs (+2,6 Md€ vs -0,8 Md€ au T1 2021) majoritairement en produits de trésorerie. En Chine (ABC-CA), l’activité est contrastée avec des flux en Mutual Funds demeurant solides à +1,1 Md€ et des sorties attendues en produits peu margés (Channel Business), liées à l’évolution réglementaire, pour -3,2 Md€ (vs -7,0 Md€ au T1 2021).
    Au total, la collecte dans les JVs est de +2,6 Md€, en amélioration par rapport au 1er trimestre 2021 (-4,0 Md€).

Le bon niveau de collecte en actifs MLT11 a été tirée principalement par la gestion active :

  • Les expertises actives enregistrent en effet des flux élevés (+18,9 Md€), portés par toutes les classes d’actifs et illustrés notamment par le succès des fonds diversifiés à destination du Retail, des offres OCIO12 pour les Institutionnels, des gestions thématiques (fonds CPR Food For Generation, Smart Trends, Climate Action…), et du lancement de fonds obligataires ESG Improvers.
  • L’activité en Actifs réels et structurés est contrastée, avec -1,2 Md€ de décollecte au T2 2021, liée à des sorties (avant échéance) en produits structurés. Les flux en actifs réels demeurent solides (+1,0 Md€) notamment en dette privée et en Immobilier.
  • La gestion passive, ETF et Smart beta a connu un bon 2e trimestre avec +4,0 Md€ de collecte nette, portant les encours à 184 Md€ fin juin 2021. Avec une collecte de +2,3 Md€ au T2 2021 en ETP13, Amundi est le 5e collecteur en Europe14. Au total les encours en ETP s’élèvent à 77 Md€ fin juin 2021 (5e rang en Europe14).

II.   Les initiatives stratégiques lancées en 2020 portent leurs fruits

L’année 2020 a vu le lancement de plusieurs initiatives stratégiques qui conforteront la croissance du groupe dans les prochaines années et dont les résultats sont déjà tangibles au 1er semestre 2021 :

  • Sabadell AM : intégration réussie et succès du partenariat avec Banco Sabadell
    12 mois après l’acquisition de Sabadell AM le 30 juin 2020, son intégration est achevée tant sur les plans technologiques (migration IT sur ALTO15) qu’opérationnels (équipes de gestion, commerciales et fonctions de contrôle). Le démarrage du partenariat avec Banco Sabadell est très prometteur, se traduisant par des gains de parts de marché16 ; l’activité a été record sur les 12 premiers mois, avec plus de 1,5 Md€ de collecte nette (fonds Amundi et Sabadell AM) au sein du réseau Banco Sabadell. Plus de 50% des synergies annoncées17 devraient être réalisées dès 2021.
  • Démarrage réussi de la nouvelle filiale Wealth Management avec Bank of China (4e banque chinoise)
    Après le démarrage opérationnel de cette nouvelle filiale (dont Amundi détient 55%) au 4e trimestre 2020, la dynamique commerciale est bien engagée avec le lancement d’environ 50 fonds depuis la création et une adhésion croissante du réseau BOC aux produits de la filiale (notamment les fonds à maturité et les fonds « green »). Sur l’ensemble du 1er semestre, la collecte nette s’élève déjà à +3,4 Md€.
  • Montée en puissance d’Amundi Technology
    Amundi Technology, la nouvelle ligne métier dédiée aux services technologiques, amplifie ses développements, comptabilisant 19 M€ de revenus au 1er semestre 2021, dont 12 M€ au T2 2021. Le déploiement des offres se poursuit avec 7 nouveaux clients (soit 29 clients au total à fin juin 2021) dont :
    • AG2R La Mondiale (120 Md€ d’encours) avec une offre incluant la plateforme ALTO Investment (PMS) en cloud mais également les services de dealing, Middle Office et Reporting
    • Agrica avec ALTO ESR, le logiciel d’assurance collective de la gamme ALTO

III.   De très bons résultats dans un contexte de marché très favorable


Un résultat net ajusté18 de 345 M€, en forte hausse de +48% vs T2 2020 et +12% vs T1 2021
Des commissions de surperformance exceptionnellement élevées (155 M€)
Un excellent niveau d’efficacité opérationnelle


Données ajustées

S’élevant à 345 M€, le résultat net ajusté trimestriel d’Amundi est en très forte croissance, tant par rapport au 2e trimestre 2020 que par rapport au 1er trimestre 2021. Cette progression s’explique notamment par le niveau très élevé des commissions de surperformance, lié en particulier à la hausse des marchés depuis 12 mois. L’effet de ce niveau exceptionnel de commissions de surperformance sur le résultat net ajusté est estimé à environ 70 M€ au T2 2021 et 40 M€ au T1 202119.

Les revenus bénéficient de l’amélioration des conditions de marché et de la dynamique de l’activité :

  • Les commissions nettes de gestion sont en hausse très sensible par rapport au T2 2020 (+20,2%) et par rapport au T1 2021 (+3,8%), sous l’effet, d’une part, de la hausse du niveau moyen des marchés actions (+36% T2/T2 et +8% T2/T1 pour l’indice EuroStoxx 600) et, d’autre part, de la bonne dynamique de collecte, notamment en Retail et en actifs MLT, depuis plusieurs trimestres ; il en résulte une marge moyenne20 en légère amélioration, de 17,7 pb au S1 2020 à 18,0 pb au S1 2021.
  • Les commissions de surperformance s’élèvent à un niveau exceptionnel (155 M€, à comparer à une moyenne trimestrielle de 42 M€ entre 2017 et 2020). Ce niveau exceptionnel reflète en grande partie la hausse des marchés Actions sur 12 mois, et devrait se normaliser au cours des prochains trimestres21.

Les charges d’exploitation sont maîtrisées (388 M€). Leur évolution (+22,2% par rapport au T2 2020 et +3,4% par rapport au T1 2021) s’explique par :

  • la hausse du provisionnement des rémunérations variables, en lien avec la progression du résultat opérationnel,
  • l’effet périmètre par rapport au T2 2020 (+14 M€) lié à la création d’Amundi BOC WM22, l’intégration de Sabadell AM23 et la consolidation globale de Fund Channel24 ;
  • la poursuite des investissements de développement, notamment chez Amundi Technology.

Il en résulte un coefficient d’exploitation exceptionnellement bas, à 45,7%, vs 50,9% au T2 2020 et 48,8% au T1 2021. Hors niveau exceptionnel de commissions de surperformance25, le coefficient d’exploitation est d’environ 50%.

La contribution au résultat des sociétés mises en équivalence (Joint-Ventures asiatiques principalement) augmente, à 21 M€ contre 18 M€ au T2 2021, compte tenu de leur dynamique d’activité.

Données comptables

Le résultat net comptable (part du Groupe) s’élève à 448 M€. Il inclut l’amortissement habituel des contrats de distribution (-12 M€ par trimestre). Il intègre également un gain fiscal exceptionnel net (sans incidence en flux de trésorerie) de +114 M€, lié à l’application du dispositif « Affrancamento » en application de la loi de finance italienne pour 2021 (loi N° 178/2020), conduisant à la reconnaissance d’un Impôt Différé Actif sur des actifs incorporels (goodwill).

IV.   Investissement Responsable : un leadership confirmé

Amundi poursuit la mise en œuvre de son plan d’action ESG, confirmant ainsi son leadership :

  • Les encours ESG s’élèvent à 798 Md€ au 30 juin 2021. L’évolution par rapport au 31 décembre 2020 (encours de 378 Md€) est liée à :
    • la poursuite de l’intégration des critères ESG dans la gestion traditionnelle ;
    • la collecte élevée au S1 (+18,7 Md€ en MLT), majoritairement en gestion active, avec une bonne dynamique pour les solutions Climat et Environnement, les fonds obligataires ESG, la gamme des fonds thématiques Actions ;
  • Au titre de la règlementation SFDR26, environ 700 fonds ouverts, dédiés et mandats, soit plus de 680 Md€ d’actifs gérés (contre environ 450 Md€ fin mars 2021), sont classés en articles 8 et 927, faisant d’Amundi un leader en ce domaine.

Par ailleurs, Amundi amplifie son engagement ESG :

  • dans la perspective de la COP 26 de Glasgow, Amundi a rejoint l’Initiative « Net Zero Asset Managers » (engagements en ligne avec la trajectoire des Accords de Paris) réunissant des gestionnaires d’actifs engagés sur l'objectif « net zéro émission » en 2050.
  • Amundi est membre fondateur d’Investors for a Just Transition, une coalition internationale rassemblant asset managers et asset owners, engagés à promouvoir une transition juste vers des économies bas carbone, et représentant au total 3 600 Md€ d’encours.
  • Le développement des produits et solutions ESG se poursuit avec l’extension de la gamme « ESG Improvers » (nouveaux fonds obligataires) et le lancement du fonds à impact social BFT France Emploi ISR.

V.   Autres informations

Une structure financière solide

Les fonds propres tangibles28 s’élèvent à 3,5 Md€ au 30 juin 2021, en hausse de +0,3 Md€ par rapport à fin 2020. Le ratio CET1 s’élève à 19,9% fin juin 2021 permettant d’absorber l’impact de l’acquisition de Lyxor attendue pour la fin d’année, tout en conservant un niveau très supérieur aux exigences réglementaires29.

Pour mémoire, l’agence de notation Fitch a confirmé en mai 2021 la note A+ avec perspective stable, la meilleure du secteur.

Succès de l’augmentation de capital réservée aux salariés

L’augmentation de capital réservée aux salariés « We Share Amundi » (annoncée le 14 juin dernier) a été réalisée le 29 juillet 2021 et est un succès : plus d’un salarié sur trois dans le monde, et plus d’un sur deux en France, a participé à cette opération qui proposait pour la troisième année consécutive une souscription d’actions avec une décote de 30%. Près de 1 700 collaborateurs, présents dans 15 pays, ont ainsi souscrit à cette augmentation de capital pour un montant proche de 25 M€.

Cette opération, qui s’inscrit dans le cadre des autorisations juridiques existantes votées par l’Assemblée générale du 10 mai 2021, traduit la volonté d’Amundi d’associer les salariés non seulement au développement de l’entreprise mais aussi à la création de valeur économique. Elle permet également de renforcer le sentiment d’appartenance des collaborateurs.

L’incidence de cette opération sur le Bénéfice Net par Action est très limitée : le nombre d’actions créées est de 488 698 titres (soit 0,2% du capital avant l’opération). Cette émission porte à 203 074 651 le nombre d’actions composant le capital d’Amundi.

Les salariés détiennent désormais 0,8% du capital d’Amundi, contre 0,6% avant l’opération.

Calendrier de communication financière

  • Publication des résultats des T3 et 9 mois 2021 : 4 novembre 2021
  • Publication des résultats annuels 2021 : 9 février 2022
  • Publication des résultats du T1 2022 : 29 avril 2022
  • Assemblée générale de l’exercice 2021 : 18 mai 2022
  • Publication des résultats du T2 et S1 2022 : 29 juillet 2022
  • Publication des résultats des T3 et 9 mois 2022 : 28 octobre 2022

***

Comptes de résultat

En M€     T2.2021   T1.2021   Var. T2/T1   T2.2020   Var.
T2/T2
  S1 2021   S1 2020   Variation S1/S1
                                   
Revenus nets ajustés     849   770   10,3%   625   36,0%   1 619   1 236   31,0%
Revenus nets de gestion     844   775   9,0%   608   38,9%   1 619   1 281   26,4%
dont commissions nettes de gestion     689   664   3,8%   573   20,2%   1 353   1 205   12,3%
dont commissions de surperformance     155   111   39,6%   34   x4,6   266   76   x3,5
Produits nets financiers et autres produits nets     5   (5)   -   17   -   0   (45)   -
Charges générales d'exploitation     (388)   (376)   3,4%   (318)   22,2%   (764)   (648)   17,8%
                                   
Résultat brut d'exploitation ajusté     461   394   16,9%   307   50,3%   855   588   45,5%
Coefficient d'exploitation ajusté     45,7%   48,8%   -3,1 pts   50,9%   -5,2 pts   47,2%   52,5%   -5,3 pts
Coût du risque & Autres30     (18)   (2)   -   (4)   -   (20)   (17)   16,0%
Sociétés mises en équivalence     21   18   16,1%   15   36,0%   38   29   32,3%
Résultat avant impôt ajusté     464   410   13,1%   318   46,0%   874   600   45,7%
Impôts sur les sociétés     (120)   (103)   15,7%   (85)   41,3%   (223)   (161)   38,6%
Intérêts minoritaires     1   2   -   0   -   4   0   -
Résultat net part du Groupe ajusté     345   309   11,9%   233   48,3%   654   439   49,1%
Amortissement des contrats de distribution après impôts     (12)   (12)   =   (12)   -2,6%   (24)   (25)   -2,6%
Impact Affrancamento*     114   0   -   0   -   114   -   -
Résultat net part du Groupe yc Affrancamento*     448   297   51,0%   221   103,0%   744   414   79,9%

Données ajustées : hors amortissement des contrats de distribution et, aux T2 et S1 2021, hors effet Affrancamento

* Le Résultat net comptable du T2 2021 intègre un gain fiscal exceptionnel (net d’une taxe de substitution) de +114 M€ (sans incidence en flux de trésorerie) : dispositif « Affrancamento » en application de la loi de finance italienne pour 2021 (loi N° 178/2020), conduisant à la reconnaissance d’un Impôt Différé Actif sur des actifs incorporels (goodwill); élément exclu du Résultat Net ajusté.

Evolution des encours sous gestion1 de fin décembre 2019 à fin juin 2021

  (Md€) Encours
sous gestion
Collecte
nette
Effet
marché et change
Effet
Périmètre
  Variation des encours vs trimestre précédent
Au 31/12/2019 1 653         +5,8%
T1 2020   -3,2 - 122,7   /  
Au 31/03/2020    1 527                           -7,6%
T2 2020   -0,8 +64,9   /  
Au 30/06/2020 1 592         +4,2%
T3 2020          +34,7             +15,2   +20,7  
Au 30/09/2020 1 662         +4,4%
T4 2020          +14,4             +52,1   /  
Au 31/12/2020 1 729         +4,0%
T1 2021   -12,7 +39,3   /  
Au 31/03/2021 1 755         +1,5%
T2 2021   +7,2 +31,4   /  
Au 30/06/2021 1 794       /                       +2,2%

1. Encours & collecte nette yc Sabadell AM à compter du T3 2020, BOC WM à partir du T1 2021, incluant les actifs conseillés et commercialisés et comprenant 100 % des encours gérés et de la collecte nette des JV asiatiques ; pour Wafa au Maroc, les encours sont repris pour leur QP.

Encours sous gestion et collecte nette par segments de clientèle1

  Encours Encours % var. Collecte Collecte Collecte
(Md€) 30.06.2021 30.06.2020 /30.06.2020 T2 2021 T1 2021 T2 2020
Réseaux France 122 104 +17,6 % -1,7 +0,4 -1,24
Réseaux internationaux 160 118 +34,9 % +5,7 +2,7 -0,2
dont Amundi BOC WM 4 0 / +2,5 +0,9 /
Distributeurs tiers 206 178 +16,1 % +3,6 +4,3 -3,1
Retail (hors JVs) 488 400 +22,0 % +7,6 +7,4 -4,5
Institutionnels2 & souverains 423 372 +13,9 % 0,4 -10,7 +3,9
Corporates 86 69 + 24,9 % -3,8 -6,7 +1,7
Epargne Entreprises 75 62 + 20,7 % +2,8 +0,0 +2,8
Assureurs CA & SG 468 451 + 3,8 % -2,2 +1,1 -7,7
Institutionnels 1 052 953 + 10,3 % -2,9 -16,2 +0,6
JVs 254 238 + 6,5 % +2,63 -4,03 +3,1
             
TOTAL 1 794 1 592 +12,7 % +7,2 -12,7 -0,8
Encours moyens semestriels hors JVs 1 515 1 366 +10,9 % / / /

1. Encours & collecte nette yc Sabadell AM à compter du T3 2020, BOC WM à partir du T1 2021, incluant les actifs conseillés et commercialisés et comprenant 100 % des encours gérés et de la collecte nette des JV asiatiques ; pour Wafa au Maroc, les encours sont repris pour leur QP - 2. Y compris fonds de fonds. 3. y compris des sorties de produits de “channel business” en Chine pour -3,2 Md€ au T2 2021 et -7 Md€ au T1 2021.       4. Réseaux France : collecte nette sur actifs moyen-long terme de -0,5 Md€ au T2 2021, +0,8 au T1 2021 et +1,2 Md€ au T2 2020.

Encours sous gestion et collecte nette par classes d’actifs1

  Encours Encours % var. Collecte Collecte Collecte
(Md€) 30.06.21 30.06.20 /30.06.20 T2 2021 T1 2021 T2 2020
Actions 329 234 + 40,6 % + 5,6 + 4,8 +4,4
Diversifiés 290 234 + 24,1 % + 12,5 + 5,3 -0,6
Obligations 638 617 +3,4 % + 4,7 - 1,9 -2,2
Réels, alternatifs et structurés 95 85 + 11,8 % - 1,2 + 1,6 +1,3
ACTIFS MLT hors JVs 1 352 1 170 + 15,6 % + 21,7 + 9,8 +2,9
Trésorerie hors JVs 188 183 + 2,4 % - 17,0 - 18,6 -6,8
ACTIFS hors JVs 1 540 1 353 + 13,8 % +4,7 - 8,8 -3,8
JVs 254 238 + 6,5 % +2,62 - 4,02 +3,1
TOTAL 1 794 1 592 + 12,7 % 7,2 - 12,7 -0,8
dont Actifs MLT 1 574 1 376 + 14,4 % + 21,2 + 7,3 +3,5
dont Produits de Trésorerie 220 215 + 2,1 % - 14,0 - 20,0 -4,3

1. Encours & collecte nette yc Sabadell AM à compter du T3 2020, BOC WM à partir du T1 2021 et incluant les actifs conseillés et commercialisés et comprenant 100 % des encours gérés et de la collecte nette des JV asiatiques ; pour Wafa au Maroc, les encours sont repris pour leur QP. – 2. y compris des sorties de produits de “channel business” en Chine pour -3,2 Md€ au T2 2021 et -7 Md€ au T1 2021.

Encours sous gestion et collecte nette par zone géographique1

  Encours Encours % var. Collecte Collecte Collecte
(Md€) 30.06.21 30.06.20 /30.06.20 T2 2021 T1 2021 T2 2020
France3 9282 864 +7,4 % - 12,5 -15,7 +0,2
Italie 191 167 +14,1 % + 2,8 +3,2 -0,5
Europe hors France et Italie 248 173 + 43,6 % + 9,4 +2,6 +0,6
Asie 323 292 + 10,4 % + 7,24 -1,54 +0,9
Reste du monde5 103 95 + 9,3 % + 0,4 -1,4 -1,9
TOTAL 1 794 1 592 + 12,7 % + 7,2 -12,7 -0,8
TOTAL hors France 865 727 + 19,0 % + 19,7 +3,0 -1,0

1. Encours & collecte nette yc Sabadell AM à compter du T3 2020, BOC WM à partir du T1 2021, incluant les actifs conseillés et commercialisés et comprenant 100 % des encours gérés et de la collecte nette des JV asiatiques ; pour Wafa au Maroc, les encours sont repris pour leur QP - 2. Dont 448 Md€ d’assureurs CA et SG - 3. France : collecte nette sur actifs moyen-long terme : +5,6 Md€ au T2 2021 ; +1,5 Md€ au T1 2021 et +4,4 Md€ au T2 2020 – 4. y compris des sorties de produits de “channel business” en Chine pour -3,2 Md€ au T2 2021 et -7 Md€ au T1 2021 - 5. Principalement États-Unis

Annexe méthodologique

I. Données comptables et ajustées


1.     Données comptables :


L’information correspond aux données après amortissement des contrats de distribution et, aux T2 et S1 2021, après effet « Affrancamento ».

2.     Données ajustées


Afin de présenter un compte de résultat plus proche de la réalité économique, les ajustements suivants sont réalisés :

  • retraitement de l’amortissement des contrats de distribution (comptabilisé en déduction des revenus nets) avec SG jusqu’en novembre 2020, Bawag, UniCredit et Banco Sabadell.
  • Aux T2 2021 et S1 2021, la non prise en compte du gain fiscal exceptionnel (net d’une taxe de substitution) de +114 M€ (sans incidence en flux de trésorerie) : dispositif « Affrancamento » en application de la loi de finance italienne pour 2021 (loi N° 178/2020), conduisant à la reconnaissance d’un Impôt Différé Actif sur des actifs incorporels (goodwill); élément exclu du Résultat Net ajusté.

Amortissement des contrats de distribution :

  • T2 2020 : 18 M€ avant impôts et 12 M€ après impôts
  • T2 2021 : 17 M€ avant impôts et 12 M€ après impôts
  • S1 2020 : 36 M€ avant impôts et 25 M€ après impôts
  • S1 2021 : 34 M€ avant impôts et 24 M€ après impôts

II. Rappel de l’amortissement des contrats de distribution avec Banco Sabadell

Lors de l’acquisition de Sabadell AM, un contrat de distribution de 10 ans a été conclu avec les réseaux de Banco Sabadell en Espagne ; la valorisation brute de ce contrat s’élève à 108 M€ (comptabilisés au bilan en Actifs Incorporels). Parallèlement, un montant d’Impôt Différé Passif de 27 M€ a été reconnu. Le montant net est donc de 81 M€, qui sont amortis de manière linéaire sur 10 ans, à compter du 1er juillet 2020. Dans le compte de résultat du Groupe, l’incidence nette d’impôt de cet amortissement est de 8 M€ en année pleine (soit 11 M€ avant impôts) comptabilisés en « Autres revenus », et qui vient s’ajouter aux amortissements existants des contrats de distribution :

  • Avec Bawag de 2 M€ nets d’impôts en année pleine (soit 3 M€ avant impôts).
  • Avec UniCredit de de 38 M€ nets d’impôts en année pleine (soit 55 M€ avant impôts).

NB : l’amortissement du contrat SG a cessé au 1er novembre 2020

III.  Indicateurs Alternatifs de Performance31

Afin de présenter un compte de résultat plus proche de la réalité économique, Amundi publie des données ajustées qui excluent les amortissements des contrats de distribution avec SG, Bawag, UniCredit et Banco Sabadell depuis le 1er juillet 2020 et l’Affrancamento (voir supra).

Ces données ajustées et combinées se réconcilient avec les données comptables de la manière suivante :

En M€   6M 2021   6M 2020   T2.2021     T2.2020
                   
                   
                   
Revenus nets (a)   1 585   1 201   832     607
+ Amortissement des contrats de distribution avant impôts   34   36   17     18
Revenus nets ajustés (b)   1 619   1 236   849     625
                   
Charges d'exploitation (c)   -764   -648   -388     -318
                   
Résultat brut d'exploitation (d) = (a)+(c)   821   552   444     289
                   
Résultat brut d'exploitation ajusté (e) = (b)+(c)   855   588   461     307
Coefficient d'exploitation (c)/(a)   48,2%   54,0%   46,7%     52,4%
Coefficient d'exploitation ajusté (c)/(b)   47,2%   52,5%   45,7%     50,9%
Coût du risque & Autres (f)   -20   -17   -18     -4
Sociétés mises en équivalence (g)   38   29   21     15
Résultat avant impôt (h) = (d)+(f)+(g)   839   564   447     300
                   
Résultat avant impôt ajusté (i) = (e)+(f)+(g)   874   600   464     318
Impôts sur les bénéfices (j)   -213   -150   -115     -79
Impôts sur les bénéfices ajustés (k)   -223   -161   -120     -85
Minoritaires (l)   4   0   1     0
Résultat net part du Groupe (h)+(j)+(l)   630   414   333     221
Impact Affrancamento   114   0   114     0
Résultat net part du Groupe (h)+(j)+(l) incluant Affrancamento   744   414   448     221
                   
Résultat net part du Groupe ajusté (i)+(k)+(l)   654   439   345     233
                   

A propos d’Amundi

Premier gérant d’actifs européen parmi les 10 premiers acteurs mondiaux32, Amundi propose à ses 100 millions de clients - particuliers, institutionnels et entreprises - une gamme complète de solutions d’épargne et d’investissement en gestion active et passive, en actifs traditionnels ou réels.

Ses six plateformes de gestion internationales33, sa capacité de recherche financière et extra-financière, ainsi que son engagement de longue date dans l’investissement responsable en font un acteur de référence dans le paysage de la gestion d’actifs.

Les clients d’Amundi bénéficient de l’expertise et des conseils de 4 800 professionnels dans plus de 35 pays. Filiale du groupe Crédit Agricole, Amundi est cotée en Bourse et gère aujourd’hui près de 1 800 milliards d’euros d’encours34.

Amundi, un partenaire de confiance qui agit chaque jour dans l’intérêt de ses clients et de la société.

www.amundi.com  

Contact presse : 

Natacha Andermahr

Tél. +33 1 76 37 86 05

natacha.andermahr-sharp@amundi.com

Contacts investisseurs :

Anthony Mellor

Tél. +33 1 76 32 17 16

anthony.mellor@amundi.com

Thomas Lapeyre

Tél. +33 1 76 33 70 54

thomas.lapeyre@amundi.com

AVERTISSEMENT :

Ce communiqué peut contenir des projections concernant la situation financière et les résultats d’Amundi. Ces données ne représentent pas des prévisions au sens du Règlement délégué (UE) 2019/980 du 14 mars 2019.

Ces éléments sont issus de scenarii fondés sur un certain nombre d’hypothèses économiques dans un contexte concurrentiel et réglementaire donné. Par nature, ils sont donc soumis à des aléas qui pourraient conduire à la non réalisation des projections et résultats mentionnés. Le lecteur doit prendre en considération l’ensemble de ces facteurs d’incertitudes et de risques avant de fonder son propre jugement.

Les chiffres présentés ont été établis en conformité avec le référentiel IFRS. Les procédures d’audit sont en cours.

Les informations contenues dans ce document, dans la mesure où elles sont relatives à d’autres parties qu’Amundi, ou sont issues de sources externes, n’ont pas fait l’objet de vérifications indépendantes et aucune déclaration ni aucun engagement n’est donné à leur égard, et aucune certitude ne doit être accordée sur l’exactitude, la sincérité, la précision et l’exhaustivité des informations ou opinions contenues dans ce document. Ni Amundi ni ses représentants ne peuvent voir leur responsabilité engagée pour une quelconque négligence ou pour tout préjudice pouvant résulter de l’utilisation de de document ou de son contenu ou de tout ce qui leur est relatif ou de tout document ou information auxquels elle pourrait faire référence.


1 Encours & collecte nette yc Sabadell AM à compter du T3 2020, BOC WM à partir du T1 2021 et incluant les actifs conseillés et commercialisés et comprenant 100 % des encours gérés et de la collecte nette des JV asiatiques ; pour Wafa au Maroc, les encours sont repris pour leur QP
2 Actifs Moyen Long Terme : hors produits de trésorerie
3 Hors JVs
4 Données ajustées : hors amortissement des contrats de distribution et hors effet Affrancamento. Voir page 8 les définitions et la méthodologie
5 Niveau exceptionnel des commissions de surperformance = niveau supérieur au montant moyen des commissions de surperformance par trimestre en 2017-2020
6 Données comptables : incluant l’amortissement des contrats de distribution et, aux T2 et S1 2021, incluant le gain fiscal exceptionnel (voir infra);
7 Gain fiscal exceptionnel (net d’une taxe de substitution) de +114 M€ (sans incidence en flux de trésorerie) : dispositif « Affrancamento » en application de la loi de finance italienne pour 2021 (loi N° 178/2020), conduisant à la reconnaissance d’un Impôt Différé Actif sur des actifs incorporels (goodwill); élément exclu du Résultat Net ajusté.
8 Pour mémoire (CP du 07/04/2021) : prix d’acquisition de 825 M€ en numéraire, encours de 124 Md€ au 31/12/2020 (périmètre d’acquisition)
9 Indice Eurostoxx 600 moyen : +36% T2 2021/T2 2020 et +8% T2 2021/T1 2021
10 Source AMFI
11 Hors JVs
12 Solutions d’Outsourced Chief Investment Officer
13 ETP : Exchange Traded Products, incluant les ETF (Exchange Traded Funds) et les ETC (Exchange Traded Commodities)
14 Source : ETF GI fin juin 2021
15 PMS (Portfolio Management System).
16 De 5,46% fin 2020 à 5,58% fin juin 2021 ; Source : Inverco – fonds de droit espagnol / données complétées de l’activité sur fonds internationaux commercialisés auprès de la banque Sabadell
17 Synergies annoncées de 20 M€ avant impôt en run-rate
18Données ajustées : hors amortissement des contrats de distribution et hors Affrancamento. Voir page 8 les définitions et la méthodologie
19 Niveau exceptionnel des commissions de surperformance = niveau supérieur au montant moyen des commissions de surperformance par trimestre en 2017-2020
20 Hors JVs
21 NB : Conformément à la nouvelle réglementation ESMA (« Performance Fees Guidelines », applicable principalement aux fonds UCITS) entrée en application en juillet 2021 pour les fonds existants, la période de référence sera portée à 5 ans en cas de sous-performance des fonds par rapport à leur indice de référence. Ces nouvelles dispositions réglementaires devraient entrainer une baisse partielle et progressive des commissions de surperformance à partir de 2022.
22 Consolidée à partir du T4 2020
23 Consolidée à partir du T3 2020
24 Consolidée à partir du T1 2021
25 Niveau exceptionnel de commissions de surperformance = niveau supérieur au montant moyen des commissions de surperformance par trimestre en 2017-2020
26 Sustainable Financial Disclosure Regulation, nouvelle réglementation européenne SFDR imposant aux gérants de classer leurs actifs européens selon leur degré d’intégration ESG
27 Périmètre : fonds européens. Article 8 : produits qui promeuvent des caractéristiques environnementales et/ou sociales ; Article 9: produits qui ont pour objectif l’investissement durable.
28 Capitaux propres hors goodwill et immobilisations incorporelles
29 Pour mémoire, impact prudentiel estimé de cette acquisition pour Amundi, sur la base des données au 31/12/2020 : une consommation de fonds propres réglementaires de 670 bps, et un ratio CET1 pro forma fin 2020 de 13,3% vs 20,0% publié.
30 Le coût du risque (-18 M€) tient compte de l’ajustement des provisions pour risques réglementaires, suite à l’audience de la Commission des Sanctions de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) qui s’est tenue le 7 juillet 2021. Suite à une enquête diligentée de 2017 à 2019, l’AMF a notifié des griefs à Amundi le 12 juin 2020, qui concernent un nombre limité de transactions réalisées entre 2014 et 2015 par deux anciens salariés. Amundi a coopéré pleinement dans le cadre de cette procédure.
31 Voir aussi la section 4.3 du Document d’Enregistrement Universel 2020 déposé auprès de l’AMF le 12/04/2021 
32 Source : IPE « Top 500 Asset Managers » publié en juin 2021 sur la base des encours sous gestion au 31/12/2020
33 Boston, Dublin, Londres, Milan, Paris et Tokyo
34 Données Amundi au 30/06/2021

 

Pièce jointe