Company Announcements

GAUMONT : Résultats annuels consolidés au 31 décembre 2021

Source: OMX
GAUMONT : Résultats annuels consolidés au 31 décembre 2021

Communiqué de presse

Neuilly-sur-Seine, le 10 mars 2022

Le Conseil d’administration de Gaumont, réuni le 10 mars 2022 sous la présidence de Nicolas Seydoux, a arrêté les comptes au 31 décembre 2021.

RESULTATS ANNUELS CONSOLIDES au 31 décembre 2021

Chiffres significatifs des opérations (en M€)202112020Variation
Chiffre d’affaires consolidé266,2154,073%
Résultat des activités de production et distribution avant frais de structure44,636,223%
Résultat net part du groupe1,0-16,8n.a.
Investissements120,3120,50%
    
Chiffres significatifs du bilan (en M€)202112020Variation
Capitaux propres part du groupe212,2213,30%
Endettement financier net-5,39,4n.a.
1 Pour l’exercice 2021, les procédures d’audit sont en cours de finalisation.

 
 

Malgré la poursuite de la pandémie qui, comme l’année précédente, a affecté les tournages et les sorties de films, Gaumont réalise en 2021 un résultat positif.

Les tournages se sont déroulés en 2021 dans le respect des normes sanitaires applicables. Les salles de cinéma sont restées fermées au public pour une durée variable d’un pays à l’autre – près de vingt semaines en France - et ont dû, à leur réouverture, limiter leur fréquentation par des jauges ou conditionner leur accès à la détention d’un pass sanitaire puis vaccinal. Le plan de sorties de films a été adapté en conséquence.

  • CHIFFRE D’AFFAIRES 2021

Le chiffre d’affaires consolidé de l’année 2021 s’élève à M€ 266,2 contre M€ 154,0 l’année précédente.

  • Production cinématographique

Le chiffre d’affaires de l’activité de production et de distribution de films cinématographiques s’élève à M€ 65,6 en 2021 contre M€ 78,0 en 2020.

  • Le chiffre d’affaires de la distribution de films en salles en France s’élève à M€ 17,1 en 2021 contre M€ 7,3 en 2020. Neuf films ont été exploités entre la réouverture des salles le 19 mai 2021 et la fin d’année, dont Adieu le Cons sorti le 21 octobre 2020, avant la fermeture des salles intervenue fin octobre 2020. Ces neuf films ont réalisé 6,2 millions d’entrées sur la période alors que la fréquentation des salles de cinéma a été affectée par l’instauration de niveaux de jauge et de couvre-feux jusqu’au 30 juin puis l’obligation pour les spectateurs d’être porteurs d’un pass sanitaire puis vaccinal.

  • Le chiffre d’affaires lié à la distribution en vidéo et en vidéo à la demande en France s’élève à M€ 17,0 en 2021 contre M€ 21,2 en 2020. Outre les produits d’exploitation de titres en vidéo à la demande à l’acte ou par abonnement et de ventes de supports physique, il comprend en 2021 les revenus d’une production d’un long métrage pour le compte d’Amazon.

  • Le chiffre d’affaires à l’export s’élève à M€ 15,8 en 2021 contre M€ 12,9 en 2020 et comprend notamment des ventes de droits de remake.

  • Les ventes de droits de diffusion aux chaînes de télévision françaises s’élèvent à M€ 12,1 en 2021 contre M€ 31,8 en 2020. Les chaînes de télévision françaises avaient largement augmenté leurs diffusions de films de cinéma pendant les périodes de confinement et de couvre-feux en 2020. Cet effet ne s’est pas répété en 2021. Le chiffre d’affaires au 31 décembre 2021 comprend également des revenus liés à des droits de première diffusion pour les films Tout simplement noir et Trois jours et une vie.

  • Production télévisuelle

Le chiffre d’affaires de l’activité de production et de distribution de programmes télévisuels s’élève à M€ 194,6 en 2021 contre M€ 72,6 en 2020.

L’année 2020 a été marquée par une suspension des tournages pendant plusieurs mois pour raisons sanitaires. Quatorze programmes ont été livrés en 2021 contre neuf en 2020, dont la série de fiction américaine Narcos Mexico – Saison 3 livrée à Netflix, la série d’animation jeunesse Do, Re & Mi livrée à Amazon, la série de fiction française Plan B, livrée à TF1, la série de fiction allemande The Wasp, livrée à Sky.

Le chiffre d’affaires au 31 décembre 2021 tient compte de l’avancement de productions pour compte de tiers, comme la série de fiction Totems produite en France pour Amazon et la seconde saison de la série Barbarians, produite en Allemagne pour Netflix.

  • RESULTATS 2021

Le résultat consolidé de Gaumont est un bénéfice de M€ 1,0 en 2021 contre une perte de M€ 16,8 en 2020.

Le résultat des activités de production et distribution de films cinématographiques, y compris le coût des financements dédiés, avant frais de structure, s’élève à M€ 14,9 en 2021 contre M€ 25,4 en 2020. L’année 2020 avait été marquée par un niveau exceptionnel de ventes de titres de catalogue.

Le résultat des activités de production et distribution de programmes télévisuels, y compris le coût des financements dédiés, avant frais de structure, est un bénéfice de M€ 29,7 en 2021 contre un bénéfice de M€ 10,8 en 2020. La progression de ce résultat est liée à l’augmentation du nombre de productions livrées et en cours, 2020 ayant été marquée par la suspension des tournages et le report dans le temps de productions.

Le résultat des activités de holding et immobilières s’élève à M€ 4,2 en 2021 contre M€ 0,5 en 2020. La progression du résultat est principalement liée à la livraison en cours d’année 2021 d’un immeuble et à la cession d’un bien immobilier.

Les coûts de structure y compris les coûts de financement des besoins généraux s’élèvent à M€ 47,8 en 2021 contre M€ 52,6 en 2020.

  • CAPITAUX PROPRES ET ENDETTEMENT

Les capitaux propres consolidés part du groupe s’élèvent au 31 décembre 2021 à M€ 212,3 contre M€ 213,3 au 31 décembre 2020.

La trésorerie nette s’élève à M€ 5,3 au 31 décembre 2021 contre un endettement net de M€ 9,4 au 31 décembre 2020. Il comprend principalement M€ 92,0 de trésorerie positive, M€ 15,1 d’emprunt obligataire de Gaumont SA, M€ 41,8 de crédits auto-liquidatifs assis sur les recettes de préfinancement et d’exploitation des séries américaines et allemandes et M€ 25,0 de Prêt garanti par l’Etat conclu fin mai 2021.

Gaumont a conclu en 2021, auprès de ses partenaires bancaires historiques, un contrat de prêt à échéance de cinq ans comprenant une ligne de crédit renouvelable d’un montant de M€ 62,5 et un prêt de refinancement d’un montant de M€ 37,5. Aucun tirage n’a été effectué sur la ligne de crédit renouvelable et le prêt de refinancement en 2021.

  • PERSPECTIVES

Des mesures d’organisation du travail et des tournages adaptées à la crise sanitaire sont appliquées depuis 2020 et Gaumont entend poursuivre ses activités de production d’œuvres nouvelles et d’exploitation du catalogue en 2022, en s’adaptant aux éventuelles évolutions de la situation.

Gaumont n’a pas connaissance pour l’exercice 2022 d’autre incertitude que celle liée au niveau de fréquentation des salles de cinéma.

La cérémonie des César a récompensé le 28 février 2022 deux films produits et distribués par Gaumont : Illusions perdues, sept César dont celui du meilleur film et Aline !, César de la meilleure actrice pour Valérie Lemercier.

Films à l’affiche depuis le 1er janvier :

  • Illusions perdues de Xavier Giannoli, avec Benjamin Voisin, Cécile de France, Vincent Lacoste, Xavier Dolan, Jeanne Balibar et Gérard Depardieu ;  
    • Aline ! de Valérie Lemercier avec Valérie Lemercier, Sylvain Marcel et Danielle Fichaud ;
  • Rosy de Marine Barnérias avec Marine Barnérias ;
  • Les Vedettes de Jonathan Barré avec le Palmashow (Grégoire Ludig et David Marsais) ;
  • Le Chêne de Laurent Charbonnier et Michel Seydoux ;
  • Kung-Fu Zohra de Mabrouk El Mechri avec Sabrina Ouazani et Ramzy Bedia.

La sortie en salles de huit autres films est prévue en 2022 :

  • J'adore ce que vous faites de Philippe Guillard avec Gérard Lanvin, Artus et Antoine Bertrand ;
  • Menteur de Olivier Baroux avec Tarek Boudali et Artus ;
  • La Petite bande de Pierre Salvadori avec Paul Belhoste, Colombe Schmidt, Mathys Clodion-Gines, Redwan Sellam, Aymé Medeville et Pio Marmaï ;
  • Rumba la Vie de Franck Dubosc avec Franck Dubosc et Louna Espinosa ;
  • Belle et Sébastien : nouvelle génération de Pierre Coré avec Michèle Laroque, Caroline Anglade, Alice David ;
  • Couleurs de l'incendie de Clovis Cornillac avec Léa Drucker, Benoît Poelvoorde, Alice Isaaz, Clovis Cornillac ;
  • Un homme heureux de Tristan Séguéla avec Fabrice Luchini et Catherine Frot ;
  • Le Petit piaf de Gérard Jugnot avec Marc Lavoine, Gérard Jugnot et Soan Arhimann.

La livraison des programmes audiovisuels suivants est prévue en 2022 :

        Allemagne :  

  • Barbarians – Saison 2 : Netflix - postproduction ;
  • What counts ? : ZDF – postproduction ;
  • Parole Aider : The big lot : ARD – préproduction ;
  • Nothing that happens to us : ARD – préproduction.

        Etats-Unis :

  • El Presidente – Saison 2 : Amazon – postproduction ;
  • Samuraï Rabbit : The Usagi Chronicles : Netflix – postproduction.

        France :

  • Totems : Amazon – livré ;
  • Overdose : Amazon – postproduction ;
  • Hors Saison : France Télévisions – postproduction ;
  • Lupin : dans l’ombre d’Arsène – Partie 3 : Netflix - en tournage ;
  • L’Art du Crime – Saison 6 : France Télévisions – préproduction.

Grande-Bretagne :

  • Damage : Netflix – préproduction.
  • ASSEMBLEE GENERALE

L’Assemblée générale de Gaumont se tiendra le jeudi 5 mai à 11h00 à l’hôtel Peninsula, 5 avenue des Portugais à Paris.

  • PROCHAINES DATES DE COMMUNICATION FINANCIERE

Le communiqué sur les résultats semestriels consolidés au 30 juin 2022 sera publié le 15 septembre 2022.

ANNEXE : Chiffre d’affaires consolidé annuel et du second semestre

Chiffre d’affaires consolidé par secteur d’activité (en millions d’euros)20212020% de variation
Production et distribution cinématographique française65,678,0-16%
Distribution en salles17,17,3133%
Ventes aux chaînes de télévision françaises12,131,8-62%
Ventes à l'export15,812,922%
Ventes en vidéos et VOD17,021,2-20%
Autres produits d'exploitation (1)3,64,8-24%
Production et distribution audiovisuelle194,672,6168%
Production américaine et Animation jeunesse134,544,0206%
Production audiovisuelle française et européenne60,128,6110%
Activité immobilière et holding (2)4,71,8165%
Autres produits divers (3)1,31,6-16%
GROUPE GAUMONT266,2154,073%
    
 2nd semestre
Chiffre d’affaires consolidé par secteur d’activité (en millions d’euros)20212020% de variation
Production et distribution cinématographique française42,439,96%
Distribution en salles13,04,2208%
Ventes aux chaînes de télévision françaises6,310,5-40%
Ventes à l'export8,95,466%
Ventes en vidéos et VOD12,216,9-28%
Autres produits d'exploitation (1)2,02,8-30%
Production et distribution audiovisuelle150,243,0249%
Productions américaines et Animation jeunesse115,521,9426%
Productions audiovisuelles françaises et européennes34,621,065%
Activité immobilière et holding (2)4,00,6610%
Autres produits divers (3)0,70,64%
GROUPE GAUMONT197,284,1135%
    
(1) Produits dérivés, échanges de marchandises pour les salles, édition musicale et activités de GP Archives
(2) Dont redevances de marques LCPG
(3) Diverses prestations de services rendues à des tiers

Pièce jointe