Company Announcements

Bekaert: Assembléés Générale des Actionnaires

Source: OMX
Bekaert: Assembléés Générale des Actionnaires

Assemblées Générales des Actionnaires

-           Approbation d’un dividende brut de € 1,50
-           Approbation des nominations proposées   


L’Assemblée Générale Ordinaire des Actionnaires de Bekaert, qui a eu lieu aujourd’hui, s’est déroulée sous la présidence de M. Jürgen Tinggren, Président du Conseil d’Administration, et a traité principalement les sujets suivants.

L’assemblée a approuvé le bilan et le compte de résultats clôturés au 31 décembre 2021, tels qu’établis par le Conseil d’Administration, de même que l’attribution d’un dividende brut de € 1,50 par action.

Le dividend ex-date est le 12 mai 2022. Le dividende sera payable le 16 mai 2022 par les banques suivantes : ING Belgique, Banque Degroof Petercam, BNP Paribas Fortis, KBC Banque, et Belfius Banque pour la Belgique, Société Générale pour la France, ABN-AMRO Banque pour les Pays-Bas et UBS pour la Suisse.

L’assemblée a pris connaissance du rapport annuel du Conseil d’Administration pour l’exercice 2021, et a approuvé le rapport de rémunération pour 2021. L’assemblée a donné décharge aux Administrateurs et au Commissaire pour l’exercice de leurs mandats au cours de l’exercice 2021 et a approuvé la rémunération des Administrateurs et du Commissaire.

L’assemblée a diminué le nombre d'administrateurs de treize à onze et a accepté les propositions suivantes :
-         M. Maxime Parmentier est élu administrateur pour un terme d’un an jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire à tenir en 2023 ;
-         M. Oswald Schmid est réélu administrateur pour un terme d’un an jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire à tenir en 2023 ;
-         Mme Mei Ye est réélue administrateur indépendante pour un terme d’un an jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire à tenir en 2023.

Une Assemblée Générale Extraordinaire des Actionnaires a également eu lieu aujourd’hui. La proposition d'étendre un certain nombre d'autorisations au Conseil d'Administration (notamment celle d'acquérir, de prendre en gage et de céder ses titres propres pour éviter à la société un dommage grave et imminent et celle d'augmenter le capital dans le cadre d'une offre publique d'acquisition) n'a pas été approuvée.


Pièce jointe