Company Announcements

L'Oréal : Communiqué : "Résultats semestriels 2022"

Source: OMX
L'Oréal : Communiqué : "Résultats semestriels 2022"

COMMUNIQUÉ                      
Clichy, le 28 juillet 2022 à 18h00            

Résultats semestriels 2022

Performance exceptionnelle :
+ 13,5 % en comparable 1, + 20,9 % en publié

Résultats en forte progression

  • Chiffre d’affaires : 18,36 milliards d’euros
    • + 13,5 % à données comparables 1
    • + 13,9 % à taux de change constants
    • + 20,9 % à données publiées
  • Croissance à deux chiffres des Divisions sélectives, accélération sensible des Produits Grand Publi
  • Progression à deux chiffres dans toutes les Zones, très forte croissance dans les pays émergents
  • Marge d’exploitation à 20,4 %, en augmentation de 70 points de base
  • Forte progression du BNPA 2 : + 30,8 % à 6,05 €

Commentant ces chiffres, Nicolas Hieronimus, Directeur Général de L'Oréal, a indiqué :

« L'Oréal réalise au premier semestre une croissance remarquable de + 13,5 % en comparable et + 20,9 % en publié.

Après deux années de pandémie, les consommateurs sont heureux de retrouver une vie sociale plus intense et veulent se faire plaisir avec des produits de beauté innovants et de qualité supérieure, ce qui stimule le marché de la beauté. L’Oréal progresse deux fois plus vite que le marché et renforce ainsi sa position de N°1 mondial.

Notre performance est de plus en plus équilibrée. Équilibrée entre croissance volume et valeur. Équilibrée entre croissance des ventes en magasins, avec la réouverture des points de vente dans la plupart des pays, et croissance du e-commerce 3, qui poursuit sa progression à deux chiffres. Équilibrée par Zone géographique, toutes en croissance à deux chiffres, avec une forte progression dans les pays émergents (SAPMENA-SSA 4, Amérique latine) ; la Chine continentale réalise une performance spectaculaire dans un contexte très difficile, grâce à notre expertise en e-commerce. Équilibrée par Division, avec une croissance à deux chiffres dans nos trois Divisions sélectives et une accélération sensible de la Division des Produits Grand Public au deuxième trimestre. Enfin, toutes nos grandes catégories sont en croissance à deux chiffres.

Nous avons démontré notre capacité à valoriser notre portefeuille par l’innovation et à contrôler nos coûts. Ceci nous a permis d’absorber l’impact de la hausse des prix des matières premières, d’atténuer les tensions dans la chaîne logistique et de continuer d’investir efficacement dans nos marques. Notre rentabilité s’est encore améliorée, contribuant ainsi à créer de la valeur durable pour le long terme.

Notre programme L’Oréal pour le Futur a franchi une étape importante : après les États-Unis en 2021, nous avons atteint la neutralité carbone pour l’ensemble de nos sites de la Zone Asie du Nord. De plus, le succès de notre 3ème plan d’actionnariat salarié, déployé dans plus de 60 pays, démontre le fort engagement de nos collaborateurs dans le monde entier.

Conscients des incertitudes et de l’instabilité actuelle, nous sommes convaincus que notre modèle unique et équilibré, notre formidable capacité d’innovation, notre solide portefeuille de marques, la passion et l’agilité de nos équipes ainsi que notre solidité financière sont autant d’atouts pour poursuivre notre stratégie de croissance rentable et durable.

Nous restons optimistes quant aux perspectives du marché mondial de la beauté et confiants dans notre capacité à surperformer le marché pour réaliser, en 2022, une nouvelle année de croissance du chiffre d’affaires et des résultats. »

Par ailleurs, le Conseil a décidé, dans le cadre de l’autorisation votée par l’Assemblée Générale du 21 avril 2022 de procéder au cours du deuxième semestre 2022 à des rachats d’actions L’Oréal pour un montant maximum de 500 millions d’euros et un nombre maximal d’actions à acquérir de 2 millions. Les actions ainsi rachetées ont vocation à être annulées. 5

ÉVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU 1er SEMESTRE 2022

À données comparables, c'est-à-dire à structure et taux de change identiques, la croissance du chiffre d'affaires du groupe L’Oréal ressort à + 13,5 %.

L'effet net de changement de structure est de + 0,4 %.

La croissance à taux de change constants ressort à + 13,9 %.

Les effets monétaires ont eu un impact de + 7,0 %. En extrapolant les cours de change du 30 juin 2022, c’est-à-dire avec 1 € = 1,042 $ jusqu’au 31 décembre, l’impact des effets monétaires s’établirait à environ + 6,9 % sur le chiffre d’affaires de l’ensemble de l’année 2022.

À données publiées, le chiffre d'affaires du Groupe au 30 juin 2022 atteint 18,36 milliards d'euros, soit une croissance de + 20,9 %.

 Chiffre d’affaires par Division et Zone géographique

  2e trimestre 2022 1er semestre 2022
    Croissance à données   Croissance à données
  M€ Comparables Publiées M€ Comparables Publiées
 

Par Division
           
Produits Professionnels 1 122,6 + 11,3 % + 20,7 % 2 163,8 + 14,3 % + 21,7 %
Produits Grand Public 3 491,5 + 9,1 % + 16,8 % 6 794,3 + 8,0 % + 13,9 %
L’Oréal Luxe 3 407,9 + 15,3 % + 26,1 % 6 871,6 + 16,4 % + 25,6 %
Cosmétique Active 1 283,9 + 23,8 % + 33,9 % 2 536,6 + 20,9 % + 28,0 %
             
Total Groupe 9 305,8 + 13,4 % + 22,7 % 18 366,3 + 13,5 % + 20,9 %
 

Par Zone géographique
           
Europe 2 712,7 + 12,0 % + 13,4 % 5 567,2 + 14,3 % + 14,6 %
Amérique du Nord 2 446,5 + 10,7 % + 25,3 % 4 650,4 + 11,6 % + 23,5 %
Asie du Nord 2 818,3 + 11,7 % + 22,7 % 5 620,1 + 10,5 % + 20,3 %
SAPMENA – SSA 6 722,3 + 30,8 % + 38,9 % 1 403,4 + 23,0 % + 28,3 %
Amérique latine 606,0 + 22,4 % + 43,9 % 1 125,3 + 22,3 % + 39,1 %
             
Total Groupe 9 305,8 + 13,4 % + 22,7 % 18 366,3 + 13,5 % + 20,9 %

Le Travel Retail asiatique a déménagé au 1er juillet 2022, ce qui a généré des facturations anticipées d’un montant de 90 millions d’euros en juin.
Cela a eu un impact positif de 110 points de base sur la croissance comparable du deuxième trimestre, et de 60 points de base au premier semestre. Cet impact sera inversé au troisième trimestre 2022.

        

Synthèse par Division

PRODUITS PROFESSIONNELS

À fin juin, la Division des Produits Professionnels est en forte progression à + 14,3 % à données comparables et + 21,7 % à données publiées.
La Division poursuit sa forte croissance dans l’ensemble des Zones géographiques, avec des performances remarquables en Inde, en Chine continentale, en Amérique du Nord et en Allemagne. Cette croissance confirme le succès de la stratégie omnicanale engagée par la Division, avec notamment une progression importante des ventes en e-commerce, en salons, et au sein du réseau de distribution SalonCentric aux États-Unis.
Sur le marché dynamique du soin du cheveu, la Division renforce son leadership avec une bonne performance de Kérastase et de Serie Expert de L’Oréal Professionnel. En coloration, la Division progresse également fortement grâce au succès de ses gammes iconiques :  Shades EQ de Redken et Inoa de L’Oréal Professionnel ; elle innove avec Color Gels Lacquers 10 Min de Redken, qui permet aux coiffeurs de couvrir 100 % des cheveux blancs en 10 minutes.
Toujours à la pointe de l’innovation, la Division élargit son offre de services en lançant aux États-Unis, au sein du réseau de distribution SalonCentric, la première place de marché de L’Oréal dédiée aux professionnels de la beauté, et réaffirme ainsi son leadership mondial.  

PRODUITS GRAND PUBLIC

Au premier semestre, la Division des Produits Grand Public enregistre une forte croissance de + 8,0 % à données comparables et de + 13,9 % à données publiées, avec un deuxième trimestre remarquable à + 9,1 %.
La performance de la Division est portée par le succès de toutes ses grandes marques et de leurs innovations produits. Dans un marché mondial du maquillage dynamique, la Division surperforme notamment grâce à NYX Professional Makeup et au lancement de blockbusters tels que le sérum Accord Parfait de L'Oréal Paris et le rouge à lèvres Vinyl Ink de Maybelline New York. La Division réalise également une croissance à deux chiffres en soin du cheveu, avec le déploiement mondial de Hyaluron Repulp d’Elsève et la bonne mise en avant des gammes premium. En soin de la peau, Garnier poursuit sa croissance dans les différentes Zones, avec le succès de son Sérum Éclat anti-taches à la vitamine C et ses eaux micellaires.
En Chine continentale, le confinement à Shanghai a freiné les livraisons de produits au début du deuxième trimestre. En juin, L’Oréal Paris s’est classée marque de beauté N°1 lors de la grande journée de shopping en ligne 6.18 sur Tmall. Dans le reste du monde, la Division gagne des parts de marché significatives aux États-Unis, accélère en Europe et enregistre une performance remarquable dans les marchés émergents, notamment au Mexique, au Brésil, en Inde et au Moyen-Orient.
Grâce à sa politique avancée de gestion de la valeur, la Division a su générer une croissance à la fois en volume et en valeur, tout en préservant sa rentabilité.

L’ORÉAL LUXE

Au premier semestre, L’Oréal Luxe est en très forte croissance, à + 16,4 % à données comparables et + 25,6 % à données publiées, surperformant à nouveau le marché mondial de la beauté de luxe.
La Division progresse plus vite que le marché dans chacune de ses trois catégories. Les marques super premium, Lancôme Absolue et Helena Rubinstein, ainsi que les marques récemment acquises, Takami et Youth To The People, portent la croissance en soin de la peau. Côté parfum, la Division croît de + 35 % ; les piliers mondiaux, tels que Libre d’Yves Saint Laurent et Born in Roma de Valentino, constituent de puissants moteurs. Porté par le succès de Maison Margiela et Armani Privé, le segment Collections est en plein essor et s’avère très prometteur. Le marché du maquillage poursuit sa dynamique et les marques mondiales Lancôme et Yves Saint Laurent, ainsi que les spécialistes de la catégorie, Shu Uemura et Urban Decay, progressent plus rapidement que le marché.
La performance de la Division est équilibrée entre les Zones géographiques. L’Oréal Luxe accélère fortement dans les Zones SAPMENA-SSA et Amérique Latine, et atteint un niveau de part de marché très élevé en Asie du Nord.  Malgré un contexte difficile en Chine continentale, L’Oréal Luxe réalise une performance exceptionnelle et y atteint une part de marché record.

COSMÉTIQUE ACTIVE

À fin juin, la Division enregistre une très forte croissance, à + 20,9 % à données comparables et + 28,0 % à données publiées.
Le renforcement du partenariat avec les professionnels de santé est la clé de succès du modèle de prescription de la Division Cosmétique Active, qui progresse beaucoup plus vite que le marché de la dermocosmétique. La Division affiche une croissance à deux chiffres dans toutes les Zones, avec des performances remarquables en Amérique du Nord, en Europe et en SAPMENA-SSA.
La croissance est équilibrée entre le e-commerce et les ventes physiques – qui confirment leur bonne dynamique sur le semestre avec une forte contribution des canaux drugstores et pharmacies.
Première contributrice à la croissance de la Division, la marque La Roche-Posay progresse très fortement portée par Cicaplast et Effaclar, et par le succès de l’innovation brevetée UVMune 400, fruit de 10 années de recherche en protection solaire. CeraVe reste la marque enregistrant la croissance la plus rapide de la Division, avec une performance toujours remarquable en Amérique du Nord, et la poursuite de son expansion très dynamique sur les marchés internationaux. Vichy affiche une croissance à deux chiffres, grâce au re-lancement de Neovadiol, au succès de l’innovation solaire UV AGE sur un marché des soins solaires très dynamique, et de la franchise Dercos en soin du cheveu. Skinceuticals accélère au second trimestre sous l’impulsion de l’anti-rides A.G.E interrupter.

Synthèse par Zone géographique

EUROPE

La Zone est en forte croissance, à + 14,3 % à données comparables et + 14,6 % à données publiées.   
Avec la levée des restrictions sanitaires dans la plupart des pays, le marché européen de la beauté a été dynamique au premier semestre et dépasse le niveau de 2019. Toutes les catégories sont en croissance et L’Oréal croît plus vite que le marché dans la plupart des pays, et notamment en Espagne-Portugal, en Allemagne et en Italie. Le Groupe continue de gagner des positions en e-commerce.
La Division Cosmétique Active enregistre de forts gains de parts de marché, avec une croissance très soutenue de La Roche-Posay et le développement rapide de CeraVe. Renforçant son leadership, L’Oréal Luxe réalise une formidable performance en parfums, malgré les tensions d’approvisionnement. La performance de la Division des Produits Grand Public est portée par le maquillage et le soin de la peau. La croissance de la Division des Produits Professionnels est équilibrée entre la coloration et le soin du cheveu.  
Les activités du Groupe en Ukraine ont été mises à l’arrêt le 24 février, à la suite de l’invasion. Elles ont repris à la demande des clients, de façon limitée. En Russie, le Groupe a temporairement fermé l’ensemble de ses boutiques et sites e-commerce en propre, et suspendu ses investissements industriels et média. En application des sanctions européennes et américaines, il a également suspendu les ventes de tous ses produits à l’exception des produits essentiels du quotidien.

AMÉRIQUE DU NORD

Au premier semestre, la Zone est en progression de + 11,6 % à données comparables et + 23,5 % à données publiées.
La croissance des ventes se poursuit sur un marché robuste, qui a retrouvé son niveau pré-Covid. Avec la reprise du commerce physique, la croissance est équilibrée entre e-commerce et ventes en magasin. L’innovation produit, l’amélioration continue de l’offre de services ainsi que les efforts de valorisation dans toutes les Divisions, ont contribué au succès de L’Oréal au premier semestre. En dépit d’améliorations réelles, les tensions sur les approvisionnements ont persisté, dans un contexte de forte croissance.
La Division des Produits Grand Public continue de progresser grâce à des innovations dans toutes les catégories. En maquillage, la marque NYX Professional Makeup a réussi sa transformation et porte la croissance de la Division. La performance de L’Oréal Luxe est tirée par les parfums, et la marque récemment acquise Youth to the People renforce l’offre de la Division en soin de la peau. La Division des Produits Professionnels croît également plus vite que le marché, portée par SalonCentric et le rebond des salons, ainsi que sa stratégie d’innovation soutenue. La Division Cosmétique Active progresse beaucoup plus vite que le marché, avec une très forte croissance de La Roche-Posay et CeraVe.

ASIE DU NORD

La Zone réalise une croissance de + 10,5 % à données comparables et de + 20,3 % à données publiées.

En pleine résurgence de Covid-19, L'Oréal réalise une performance remarquable et ses trois Divisions sélectives sont en croissance à deux chiffres. L'Oréal Luxe gagne des parts de marché de manière spectaculaire, avec les activations de Lancôme, Helena Rubinstein et Yves Saint Laurent, et le déploiement réussi des marques Urban Decay et Maison Margiela, et les Divisions Cosmétique Active et Produits Professionnels sont portées par le succès de La Roche-Posay, Skinceuticals et Kérastase. L’activité de la Division des Produits Grand Public s’améliore au deuxième trimestre, grâce aux innovations de Maybelline New York et L’Oréal Paris.
En Chine continentale, le marché de la beauté s’est nettement contracté au début du deuxième trimestre en raison des mesures de confinement. Fort de son infrastructure d’approvisionnement robuste, L’Oréal a fait face aux perturbations et a réalisé une croissance solide, avec une progression à deux chiffres en juin, renforçant ses parts de marché dans toutes les Divisions au deuxième trimestre, avec une part de marché historique pour L’Oréal Luxe. Le Groupe a tiré parti de son excellence en e-commerce et six de ses marques figurent dans le Top 12 de la grande journée de shopping en ligne 6.18 sur Tmall : L'Oréal Paris est N°1 de la beauté (toutes catégories confondues) et N°1 du soin de la peau en particulier ; Kérastase se classe N°1 en soin du cheveu, tandis que Stylenanda 3CE se hisse en tête du classement maquillage. L'Oréal Paris est également en tête du palmarès de la nouvelle plateforme de Bytedance (TikTok/Douyin).
Dans le reste de la Zone, L’Oréal surperforme le marché en Corée du Sud, et au Japon la marque Takami, acquise récemment, progresse très rapidement.

SAPMENA – SSA 7

La Zone est en très forte hausse de + 23,0 % à données comparables et de + 28,3 % à données publiées.
En SAPMENA, L’Oréal croît beaucoup plus vite que le marché. Le Groupe répond à la forte expansion des points de vente physiques dans la Zone tout en poursuivant sa croissance en e-commerce, avec une stratégie d’activation soutenue. La performance en SAPMENA est notamment portée par la très forte dynamique des ventes en Inde. Dans le Pacifique, L’Oréal confirme sa reprise en Australie avec une croissance à deux chiffres au deuxième trimestre. En Asie du Sud-Est, le retour progressif de la fréquentation touristique soutient la reprise dans la région ; L’Oréal enregistre un rebond exceptionnel des ventes en magasin en Malaisie et continue de progresser en Thaïlande et au Vietnam, grâce au succès de la Division Cosmétique Active. Au Moyen-Orient, les pays du Golfe affichent une croissance remarquable.
En Afrique Subsaharienne (SSA), le Groupe a également progressé beaucoup plus vite que le marché et a réalisé une performance exceptionnelle, portée par l’Afrique du Sud et le Kenya.

AMÉRIQUE LATINE

La Zone enregistre une excellente performance, avec une croissance de + 22,3 % à données comparables et de + 39,1 % à données publiées.
Le marché de la beauté poursuit son expansion dans tous les pays, avec une progression particulièrement marquée au Mexique et une accélération au Brésil et au Chili.
Dans ce contexte, L’Oréal réalise des gains de parts de marché, porté par une performance exceptionnelle de la Division des Produits Grand Public. L’Oréal enregistre une croissance à deux chiffres dans toutes les Divisions et tous les pays, avec une accélération importante au Mexique et une progression remarquable de la Divisions des Produits Grand Public au Brésil. Toutes les catégories sont en forte croissance. Le poids du e-commerce continue d’augmenter et les ventes en magasin progressent fortement.

                                                                                                              
FAITS MARQUANTS DE LA PÉRIODE DU 01/04/22 AU 30/06/22 ET ÉVÉNEMENTS POSTÉRIEURS À LA CLÔTURE

  • Le 21 avril, L’Oréal a annoncé le lancement d’un Circular Innovation Fund pour développer et amplifier des solutions circulaires innovantes partout dans le monde. L’Oréal, investisseur principal, contribue à hauteur de 50 millions d’euros à ce nouveau fonds de 150 millions d’euros. Cet investissement s’inscrit dans le cadre du programme de développement durable L’Oréal pour le Futur.
  • Le 17 mai, L’Oréal a annoncé le lancement de sa troisième opération d’actionnariat salarié. Cette opération a été déployée avec succès dans plus de 60 pays et permet d’associer étroitement les salariés de L’Oréal, tant en France qu’à l’étranger, au développement du Groupe.
  • Le 20 mai, L’Oréal, par l’intermédiaire de son fonds de capital-risque BOLD, Business Opportunities for L’Oréal Development, a annoncé une prise de participation minoritaire capital de SPARTY, Inc.,
    start-up japonaise de distribution directe au consommateur, spécialisée dans la beauté personnalisée. Cet investissement marque la première opération de capital-risque de L’Oréal au Japon.
  • Le 24 mai, au terme de 10 ans de recherche, L’Oréal a présenté UVMune 400, sa première technologie de filtration solaire qui protège efficacement la peau contre les rayons UVA ultra-longs les plus insidieux, contribuant à la prévention des dommages profonds de la peau induits par le soleil, un sujet majeur de santé publique.
  • Le 25 mai, L’Oréal a annoncé le lancement de L’Oréal BOLD Female Founders, une initiative destinée à soutenir des start-ups dirigées par des femmes. Développée au sein du fonds de capital-risque BOLD, Business Opportunities for L’Oréal Development, elle sera dotée d’une première tranche d’un montant de 25 millions d’euros.
  • Du 15 au 18 juin, lors de Viva Technology 2022 à Paris, L’Oréal a dévoilé sa vision du Futur de la Beauté à travers une exploration du Web3 et du métavers et des expériences beauté immersives telles que Scent-Sation de Yves Saint Laurent Beauté pour accompagner le consommateur au cœur du monde du parfum, en partenariat avec EMOTIV ; ou encore le L’Oréal Water Saver - reconnu par le magazine TIME comme l’une des 100 meilleures inventions de 2021, une technologie révolutionnaire inspirée du fractionnement utilisé dans les moteurs de fusée pour créer une expérience de lavage des cheveux d’exception et efficace, tout en réduisant la consommation d’eau de 61 % par rapport aux méthodes standards.
  • Le 23 juin, la Fondation L’Oréal et l’UNESCO ont rendu hommage à 45 femmes scientifiques éminentes de plus de 35 pays lors de la cérémonie de remise du Prix international Pour les Femmes et la Science, visant à promouvoir l’excellence scientifique au féminin. À cette occasion, 15 chercheuses ont été récompensées en reconnaissance de leurs réalisations scientifiques exceptionnelles, et 30 jeunes chercheuses ont obtenu le titre de Jeunes Talents Internationaux.
  • Le 24 juin a marqué le 30ème anniversaire de L’Oréal Brandstorm, la compétition d’innovation destinée aux étudiants du monde entier, organisée cette année en partenariat avec Salesforce.
  • Le 28 juin, L’Oréal a reçu la Palme de la Pédagogie lors de la cérémonie de remise des Palmes d’or des Jeunes Actionnaires créées par l’EDHEC Business School et la F2iC (Fédération des investisseurs individuels et des clubs d’investissements). Ce prix récompense la société ayant fait le plus d’efforts d’information et de communication envers ses actionnaires.
  • Le 5 juillet, L’Oréal s’est vu décerner le Grand Prix de la Raison d’Être et des engagements ESG lors de la cérémonie des Grands Prix de l’Assemblée Générale et de la Mixité 2022, organisée par l’Institut du Capitalisme Responsable.
  • Le 22 juillet, L’Oréal a annoncé que l’ensemble de ses sites de la Zone Asie du Nord ont atteint la neutralité carbone (scopes 1 & 2), en utilisant exclusivement des énergies renouvelables. Ce résultat illustre les efforts déployés par le Groupe pour lutter contre le changement climatique et constitue une étape importante pour atteindre les objectifs du programme L’Oréal pour le Futur.

EVOLUTION DES RÉSULTATS DU 1er SEMESTRE 2022

Les procédures d’examen limité sur les comptes semestriels ont été effectuées. Le rapport d’examen limité des Commissaires aux Comptes est en cours d’émission.

Rentabilité d’exploitation à 20,4 % du chiffre d’affaires

Comptes de résultat consolidé : du chiffre d’affaires au résultat d’exploitation.

M€ 30/06/21 % CA 31/12/21 % CA 30/06/22 % CA Évolution au semestre
Chiffre d’affaires 15 196,6 100,0 % 32 287,6 100,0 % 18 366,3 100 % + 20,9 %
Coût des ventes - 3 869,5 25,5 % - 8 433,3 26,1 % - 4 935,8 - 26,9 %  
Marge brute 11 327,1 74,5 % 23 854,3 73,9 % 13 430,6 73,1 % + 18,6 %
Frais de R&I - 489,1 3,2 % - 1 028,7 3,2 % - 539,6 2,9 %  
Frais publi-promotionnels - 4 951,6 32,6 % - 10 591,0 32,8 % - 5 793,3 31,5 %  
Frais commerciaux & administratifs - 2 898,2 19,1 % - 6 074,2 18,8 % - 3 352,2 18,3 %  
Résultat d’exploitation 2 988,1 19,7 % 6 160,3 19,1 % 3 745,5 20,4 % + 25,3 %

La marge brute, à 13 430,6 millions d’euros, ressort à 73,1 % du chiffre d’affaires à comparer à 74,5 %, soit une différence de 140 points de base par rapport au semestre 2021.

Les frais de Recherche & Innovation, à 2,9 % du chiffre d’affaires, s’élèvent à 539,6 millions euros.

Les frais publi-promotionnels diminuent de 110 points de base, à 31,5 % du chiffre d’affaires.

Les frais commerciaux et administratifs, à 18,3 % du chiffre d’affaires, sont en diminution de 80 points de base.

Au total, le résultat d’exploitation s’établit à 3 745,5 millions d’euros, en hausse de + 25,3 %, et ressort à
20,4 % du chiffre d’affaires, en progression de 70 points de base par rapport au premier semestre 2021.

Résultat d’exploitation par Division

  30/06/21 31/12/21 30/06/22
  M€ % CA M€ % CA M€ % CA
Par Division            
Produits Professionnels 363,9 20,5 % 806,9 21,3 % 458,7 21,2 %
Produits Grand Public 1 193,4 20,0 % 2 466,0 20,2 % 1 359,8 20,0 %
L’Oréal Luxe 1 301,9 23,8 % 2 816,3 22,8 % 1 647,8 24,0 %
Cosmétique Active 570,0 28,8 % 990,5 25,2 % 703,5 27,7 %
Total des Divisions 3 429,1 22,6 % 7 079,7 21,9 % 4 169,9 22,7 %
Non alloué 8 - 441,0 - 2,9 % - 919,4 - 2,8 % - 424,4 - 2,3 %
Groupe 2 988,1 19,7 % 6 160,3 19,1 % 3 745,5 20,4 %

Le groupe L’Oréal est géré par périodes annuelles. De ce fait, les rentabilités d’exploitation semestrielles ne sont pas extrapolables sur l’année.

La rentabilité de la Division des Produits Professionnels a progressé de 20,5 % à 21,2 %

La rentabilité de la Division des Produits Grand Public ressort à 20,0 %, comme au premier semestre 2021.

La rentabilité de L’Oréal Luxe augmente de 20 points de base, à 24,0 %.

La rentabilité de la Division Cosmétique Active diminue de 110 points de base, à 27,7 %.

Résultat net hors éléments non récurrents

Comptes de résultat consolidé : du résultat d’exploitation au résultat net hors éléments non récurrents.

En M€ 30/06/21 31/12/21 30/06/22 Évolution au semestre
Résultat d’exploitation 2 988,1 6 160,3 3 745,5 + 25,3 %
Produits et charges financiers hors dividendes Sanofi - 29,4 - 59,6 - 16,4  
Dividendes Sanofi 378,3 378,3 468,2  
Résultat avant impôt et sociétés mises en équivalence, hors éléments non récurrents 3 337,0 6 478,9 4 197,3  
Impôt sur les résultats hors éléments non récurrents - 731,9 - 1 535,6 - 943,0  
Résultat net des sociétés mises en équivalence hors éléments non récurrents + 0,3 + 0,6 + 1,1  
Intérêts minoritaires - 5,4 - 5,5 - 1,3  
Résultat net hors éléments non récurrents,
part du Groupe 9
2 600,0 938,5 3 254,0 + 25,2 %
BNPA 10 (€) 4,63 8,82 6,05 + 30,8 %
Nombre d’actions moyen dilué 561 833 554 559 791 545 537 541 538  

Les frais financiers s’élèvent à 16,4 millions d’euros.

Les dividendes de Sanofi s’élèvent à 468,2 millions d’euros. En complément du dividende annuel de 393,7 millions d’euros, Sanofi a versé cette année un dividende supplémentaire en nature pour un montant de 74,5 millions d’euros, sous la forme d’actions Euroapi, société nouvellement introduite en Bourse.

L’impôt sur les résultats hors éléments non récurrents s’établit à 943,0 millions d’euros, soit un taux de
22,5 %, supérieur à celui du premier semestre 2021.

Le résultat net hors éléments non récurrents, part du Groupe, ressort à 3 254,0 millions d’euros.

Le Bénéfice Net Par Action, à 6,05 euros est en augmentation de + 30,8 % par rapport au premier semestre 2021.

Résultat net

Comptes de résultat consolidé : du résultat net hors éléments non récurrents au résultat net.

En M€ 30/06/21 31/12/21 30/06/22
Résultat net part du groupe
hors éléments non récurrents 9
2 600,0 4 938,5 3 254,0
Éléments non récurrents - 237,4 - 341,4
  • 31,2
dont :      
  • autres produits et charges
- 315,3 - 432,0
  • 34,5
  • effet d’impôts
+ 77,9 + 90,6 + 3,3
       
Résultat net part du Groupe 2 362,6 4 597,1 3 222,8

Les éléments non récurrents s’élèvent à 31,2 millions net d’impôts.

Cash-flow opérationnel et bilan

La marge brute d’autofinancement s’élève à 3 825,1 millions d’euros, en augmentation de 14,7 %.

La variation du besoin en fonds de roulement ressort à – 1 849 millions d’euros.

Les investissements, à 638,3 millions d’euros, représentent 3,5 % du chiffre d’affaires.

Le cash-flow opérationnel 11 s’élève à 1 337,0 millions d’euros, en diminution de 37,5 %.

Au 30 juin 2022, après prise en compte de la dette financière de location pour un montant de 1 649 millions d’euros, la dette nette s’établit à 5 007 millions d’euros.

  

« Ce communiqué ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation d’une offre d’achat de titre L’Oréal. Si vous souhaitez obtenir des informations plus complètes concernant L’Oréal, nous vous invitons à vous reporter aux documents publics déposés en France auprès de l’Autorité des Marchés Financiers, également disponibles en version anglaise sur notre site Internet www.loreal-finance.com.

Ce communiqué peut contenir certaines déclarations de nature prévisionnelle. Bien que la Société estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent communiqué, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits dans ces déclarations. »

À propos de LOréal

Depuis plus de 110 ans, L’Oréal, leader mondial de la beauté, se consacre à une seule vocation : répondre aux aspirations de beauté des consommateurs dans le monde entier. Notre raison d’être, créer la beauté qui fait avancer le monde, définit notre vision de la beauté, inclusive, éthique, généreuse et responsable. Avec un portefeuille de 35 marques internationales et des engagements sociaux et environnementaux ambitieux fixés dans le cadre de notre programme L’Oréal pour le Futur, nous offrons à nos consommateurs partout dans le monde le meilleur de la beauté en matière de qualité, d’efficacité, de sécurité, de sincérité et de responsabilité, tout en célébrant la beauté dans son infinie diversité.

Avec 85 400 collaborateurs engagés, une présence géographique équilibrée et dans tous les canaux de distribution (e-commerce, marché de la grande consommation, grands magasins, pharmacies et parapharmacies, salons de coiffure, travel retail et boutiques de marque), le Groupe a réalisé en 2021 un chiffre d’affaires de 32,28 milliards d’euros. L’Oréal s’appuie sur 20 centres de recherche répartis dans 11 pays, une équipe dédiée à la Recherche & Innovation de plus de 4 000 chercheurs et 3 000 professionnels de la Technologie, pour inventer le futur de la beauté et devenir le champion de la Beauty Tech.

Plus d’information sur https://www.loreal.com/fr/mediaroom

CONTACTS L’ORÉAL

Standard
+33 (0) 1 47 56 70 00
Actionnaires individuels
et Autorités de Marché

 

M. Christian Munich
+33 (0)1 47 56 72 06
christian.munich2@loreal.com
Relations Investisseurs

Mme Françoise Lauvin
+33 (0)1 47 56 86 82
francoise.lauvin@loreal.com
Journalistes

Mme Noëlle Camilleri
+33 (0)6 79 92 99 39
noelle.camilleri@loreal.com
 

Pour plus d'informations, veuillez consulter les banques, les sociétés de bourse ou les établissements financiers (Code I.S.I.N. : FR0000120321), ainsi que vos journaux habituels ou le site Internet dédié aux actionnaires et investisseurs, www.loreal-finance.com, l’application mobile L’Oréal Finance ou contacter le numéro vert : 0.800.66.66.66 (appel gratuit).

Ce communiqué est sécurisé et authentifié avec la technologie blockchain.
Vous pouvez vérifier son authenticité sur le site www.wiztrust.com

Annexes

Annexe 1 : Chiffre d’affaires du groupe L’Oréal 2021/2022 (en millions d’euros)

  2021 2022
Premier trimestre 7 614,5 9 060,5
Deuxième trimestre 7 582,1 9 305,8
Total premier semestre 15 196,6 18 366,3
Troisième trimestre 7 996,6  
Total neuf mois 23 193,1  
Quatrième trimestre 9 094,4  
Total année 32 287,6  

Annexe 2 : Comptes de résultat consolidé comparés

En millions d’euros 1er semestre 2022 1er semestre 2021 2021
Chiffre d’affaires         18 366,3         15 196,6         32 287,6
Coût des ventes         -4 935,8         -3 869,5         -8 433,3
Marge brute         13 430,6         11 327,1         23 854,3
Frais de recherche et Innovation         -539,6         -489,1         -1 028,7
Frais publi-promotionnels         -5 793,3         -4 951,6         -10 591,0
Frais commerciaux et administratifs         -3 352,2         -2 898,2         -6 074,2
Résultat d’exploitation         3 745,5         2 988,1         6 160,3
Autres produits et charges         -34,5         -315,3         -432,0
Résultat opérationnel         3 711,0         2 672,8         5 728,3
Coût de l’endettement financier brut         -14,0         -22,5         -38,0
Produits de la trésorerie et équivalents de trésorerie         29,0         12,4         18,5
Coût de l’endettement financier net         15,0         -10,1         -19,4
Autres produits et charges financiers         -31,4         -19,2         -40,2
Dividendes Sanofi         468,2         378,3         378,3
Résultat avant impôt et sociétés mises en équivalence         4 162,8         3 021,7         6 046,9
Impôts sur les résultats         -940,0         -654,0         -1 445,4
Résultat net des sociétés mises en équivalence         1,1         0,3         0,6
Résultat net         3 224,0         2 368,0         4 602,2
Dont :      
  • part du groupe
        3 222,8         2 362,6         4 597,1
  • part des minoritaires
        1,2         5,4         5,1
Résultat net par action part du groupe (en euros)         6,02         4,22         8,24
Résultat net dilué par action part du groupe (en euros)         6,00         4,21         8,21
Résultat net par action hors éléments non récurrents part du groupe (en euros)         6,07         4,65         8,86
Résultat net dilué par action hors éléments non récurrents part du groupe (en euros)         6,05         4,63         8,82


Annexe 3 : État du résultat global consolidé

En millions d'euros 1er semestre 2022 1er semestre 2021 2021
Résultat net consolidé de la période         3 224,0         2 368,0         4 602,2
Couverture des flux de trésorerie         -38,0         -155,6         -203,7
Réserves de conversion         680,9         281,5         610,5
Impôt sur les éléments recyclables (1)         6,9         31,8         41,5
Éléments recyclables en résultat         649,8         157,7         448,3
Actifs financiers à la juste valeur par résultat global         913,2         1 151,6         1 192,2
Gains et pertes actuariels         342,1         386,2         585,5
Impôt sur les éléments non recyclables (1)         -116,9         -130,1         -181,7
Éléments non recyclables en résultat         1 138,4         1 407,6         1 596,0
Autres éléments du résultat global         1 788,2         1 565,3         2 044,3
Résultat global consolidé         5 012,2         3 933,3         6 646,5
Dont :      
  • part du groupe
        5 010,8         3 927,9         6 641,4
  • part des minoritaires
        1,4         5,4         5,1

(1)  L’effet d’impôt se décline comme suit :

En millions d'euros 1er semestre 2022 1er semestre 2021 2021
Couverture des flux de trésorerie         6,9         31,8         41,5
Éléments recyclables en résultat         6,9         31,8         41,5
Actifs financiers à la juste valeur par résultat global         -28,5         -36,9         -37,3
Gains et pertes actuariels         -88,4         -93,3         -144,4
Éléments non recyclables en résultat         -116,9         -130,1         -181,7
TOTAL         -110,0         -98,3         -140,2


Annexe 4 : Bilans consolidés comparés

     Actif

En millions d'euros 30.06.2022 30.06.2021 31.12.2021
Actifs non courants         32 578,9         30 192,7         30 937,6
Écarts d'acquisition         11 353,9         10 559,0         11 074,5
Autres immobilisations incorporelles         3 501,0         3 455,0         3 462,8
Droits d'utilisation relatifs aux contrats de location         1 491,8         1 414,3         1 507,6
Immobilisations corporelles         3 441,0         3 182,9         3 266,2
Actifs financiers non courants         11 956,5         10 786,5         10 920,2
Titres mis en équivalence         10,9         10,5         9,9
Impôts différés actifs         823,8         784,5         696,5
Actifs courants         14 590,0         13 762,9         12 075,8
Stocks         3 988,3         2 948,2         3 166,9
Créances clients         5 064,6         3 991,8         4 021,0
Autres actifs courants         2 399,6         1 869,4         2 037,9
Impôts sur les bénéfices         150,3         129,3         136,2
Trésorerie et équivalents de trésorerie         2 987,4         4 824,3         2 713,8
TOTAL         47 168,9         43 955,6         43 013,4

     Passif

En millions d'euros 30.06.2022 30.06.2021 31.12.2021
Capitaux propres         25 932,4         29 636,8         23 592,6
Capital         107,3         112,1         111,5
Primes         3 265,6         3 265,6         3 265,6
Autres réserves         12 085,9         18 909,3         19 092,2
Autres éléments du résultat global         6 845,8         5 588,5         5 738,6
Réserves de conversion         401,7         -607,9         -279,1
Actions auto-détenues         —         —         -8 940,2
Résultat net part du groupe         3 222,8         2 362,6         4 597,1
Capitaux propres - part du groupe         25 929,1         29 630,2         23 585,7
Intérêts minoritaires         3,3         6,6         6,9
Passifs non courants         5 527,3         2 987,6         2 837,6
Provisions pour retraites et autres avantages         62,1         650,0         360,6
Provisions pour risques et charges         61,9         57,9         63,8
Passifs d’impôts non courants         290,9         364,2         344,8
Impôts différés passifs         896,5         710,0         810,3
Emprunts et dettes financières non courants         3 009,4         8,9         10,7
Dettes financières de location - part non courante         1 206,5         1 196,5         1 247,5
Passifs courants         15 709,2         11 331,3         16 583,2
Dettes fournisseurs         6 467,6         5 386,3         6 068,1
Provisions pour risques et charges         1 245,0         1 211,1         1 223,3
Autres passifs courants         3 821,1         3 263,5         3 980,8
Impôts sur les bénéfices         396,1         224,3         268,9
Emprunts et dettes financières courants         3 336,4         863,6         4 619,4
Dettes financières de location - part courante         443,0         382,5         422,8
TOTAL         47 168,9         43 955,6         43 013,4

Annexe 5 : Tableaux des variations des capitaux propres consolidés

En millions d'euros Nombre
d’actions en
circulation
Capital Primes Autres
réserves
et résultat
Autres
éléments
du résultat
global
Actions auto- détenues Réserves
de
conversion
Capitaux
propres
part du
groupe
Intérêts
minori-
taires
Capitaux
propres
SITUATION AU 31.12.2020 559 871 580         112,0         3 259,8 22 206,0         4 304,5                  -889,1 28 993,0 5,8 28 998,8
Résultat net consolidé de l'exercice               4 597,1               4 597,1 5,1         4 602,2
Couverture des flux de trésorerie                 -161,9             -161,9 -0,3         -162,2
Réserves de conversion                     582,4         582,4 0,3         582,7
Hyperinflation                     27,8         27,8           27,8
Autres éléments du résultat global
et recyclables en résultat
                -161,9           610,2         448,3         448,3
Actifs financiers à la juste valeur
par résultat global
                1 154,9             1 154,9           1 154,9
Gains et pertes actuariels                 441,1             441,1           441,1
Autres éléments du résultat global
et non recyclables en résultat
                1 596,0                    1 596,0         1 596,0
Résultat global consolidé               4 597,1         1 434,1           610,2         6 641,4 5,1         6 646,5
Augmentation de capital         800 780         —         5,8         —               5,8           5,8
Annulation d'actions auto-détenues           -0,5           -1 104,3         —         1 104,8         —         —         —
Dividendes versés
(hors actions propres)
              -2 264,4         —         —         —         -2 264,4 -4,7         -2 269,1
Rémunérations payées en actions               155,2         —         —         —         155,2         155,2
Variations nettes
des titres L’Oréal auto-détenus
        -25 260 000             —         —         -10 045,0         —         -10 045,0         -10 045,0
Variations de périmètre               —         —         —         —         —         —
Autres variations (2)               99,8         —         —         —         99,8 0,6         100,4
Situation au 31.12.2021 535 412 360         111,5         3 265,6 23 689,3         5 738,6         -8 940,2         -279,1 23 585,7 6,9 23 592,6
Impact de l’application de la décision IFRIC sur les contrats SaaS               -152,5               -152,5           -152,5
Situation au 01.01.2022 (1) 535 412 360         111,5         3 265,6 23 536,8         5 738,6         -8 940,2         -279,1 23 433,2 6,9 23 440,1
Résultat net consolidé de la période               3 222,8               3 222,8 1,2         3 224,0
Couverture des flux de trésorerie                 -31,2             -31,2 0,1         -31,1
Réserves de conversion                     648,1         648,1 0,1         648,2
Hyperinflation                     32,7         32,7           32,7
Autres éléments du résultat global
et recyclables en résultat
                -31,2           680,8         649,6 0,2         649,8
Actifs financiers à la juste valeur
par résultat global
                884,7                    884,7         884,7
Gains et pertes actuariels                 253,7                    253,7         253,7
Autres éléments du résultat global
et non recyclables en résultat
                1 138,4                    1 138,4         1 138,4
Résultat global consolidé               3 222,8         1 107,2                  680,8         5 010,8 1,4         5 012,2
Augmentation de capital         868 249         0,2         —         -0,2         —         —         —         —         —
Annulation d'actions auto-détenues           -4,5           -8 935,8         —         8 940,2         —         —         —
Dividendes versés
(hors actions propres)
              -2 601,2         —         —         —         -2 601,2 -4,4         -2 605,6
Rémunérations payées en actions               86,8         —         —         —         86,8         86,8
Variations nettes
des titres L’Oréal auto-détenus
        —           —         —         —         —         —         —         —
Variations de périmètre             —         —         —         —         —         —         —
Autres variations             —         -0,6         —         —         —         -0,6 -0,5         -1,1
SITUATION AU 30.06.2022 536 280 609         107,3         3 265,6 15 308,6         6 845,8                  401,7 25 929,1 3,3 25 932,4
                     

(1) Après prise en compte de la décision définitive de l'IFRIC d’avril 2021 sur les coûts de configuration et de personnalisation d'un logiciel utilisé dans le cadre d'un contrat de type SaaS.
(2) Dont 102,2 millions d’euros au titre de l’interprétation IFRIC 2021 relative à IAS19 « Avantages du personnel » portant sur l’allocation des avantages du personnel aux périodes de service.

    Variations au premier semestre 2021

En millions d'euros Nombre
d’actions en
circulation
Capital Primes Autres
réserves
et résultat
Autres
éléments
du résultat
global
Actions auto- détenues Réserves
de
conversion
Capitaux
propres
part du
groupe
Intérêts
minori-
taires
Capitaux
propres
Situation au 31.12.2020 559 871 580         112,0         3 259,8 22 206,0         4 304,5                  -889,1 28 993,0         5,8 28 998,8
Résultat net consolidé de la période               2 362,6               2 362,6         5,4 2 368,0
Couverture des flux de trésorerie                 -123,6             -123,6         -0,2 -123,8
Réserves de conversion                     266,8         266,8         0,2 267,0
Hyperinflation                     14,5         14,5   14,5
Autres éléments du résultat global
et recyclables en résultat
                -123,6           281,3         157,7          157,7
Actifs financiers à la juste valeur
par résultat global
                1 114,7             1 114,7   1 114,7
Gains et pertes actuariels                 292,9             292,9   292,9
Autres éléments du résultat global
et non recyclables en résultat
                1 407,6                    1 407,6          1 407,6
Résultat global consolidé               2 362,6         1 284,0           281,3         3 927,9         5,4 3 933,3
Augmentation de capital         800 168         0,2         5,8         -0,2               5,8   5,8
Annulation d'actions auto-détenues                       —  
Dividendes versés
(hors actions propres)
              -2 264,4               -2 264,4         -4,7 -2 269,1
Rémunérations payées en actions               75,9               75,9   75,9
Variations nettes
des titres L’Oréal auto-détenus
-3 000 000                 -1 104,8           -1 104,8   -1 104,8
Variations de périmètre                       —  
Autres variations               -3,2               -3,2         0,1 -3,1
SITUATION AU 30.06.2021 557 671 748         112,1         3 265,6 22 376,7         5 588,5         -1 104,8         -607,9 29 630,2         6,6 29 636,8

Annexe 6 : Tableaux des flux de trésorerie consolidés comparés

En millions d'euros 1er semestre 2022 1er semestre 2021 2021
Flux de trésorerie liés à l'activité      
Résultat net part du groupe         3 222,8         2 362,6         4 597,1
Intérêts minoritaires         1,2         5,4         5,1
Élimination des charges et des produits sans incidence
sur la trésorerie ou non liés à l'activité :
     
  • amortissements, provisions et passifs d’impôts non courants
        626,8         910,3         1 781,0
  • variation des impôts différés
        -57,3         -28,3         83,6
  • charge de rémunération des plans d'actions gratuites
        86,8         75,9         155,2
  • plus ou moins-values de cessions d'actifs
        -0,5         1,4         0,5
Autres opérations sans incidence sur la trésorerie         -53,6         8,1         16,5
Résultat des sociétés mises en équivalence net des dividendes reçus         -1,1         0,6         1,3
Marge brute d'auto-financement         3 825,1         3 336,1         6 640,4
Variation du besoin en fonds de roulement lié à l'activité         -1 849,8         -675,1         88,0
Flux de trésorerie générés par l'activité (A)         1 975,4         2 661,0         6 728,4
Flux de trésorerie liés aux opérations d'investissement      
Acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles         -638,3         -523,1         -1 075,2
Cessions d'immobilisations corporelles et incorporelles         3,6         12,5         14,5
Variation des autres actifs financiers (y compris les titres non consolidés)         -54,2         -23,9         -117,3
Incidence des variations de périmètre         -10,2         -161,3         -455,7
Flux nets de trésorerie liés aux opérations d'investissement (B)         -699,1         -695,8         -1 633,7
Flux de trésorerie liés aux opérations de financement      
Dividendes versés         -2 641,2         -2 322,0         -2 352,1
Augmentation de capital de la société mère         —         5,8         5,8
Valeur de cession / (acquisition) des actions propres         —         -1 104,8         -10 060,9
Rachat d'intérêts minoritaires         —         —         —
Émission (remboursement) d'emprunts à court terme         -1 216,6         26,5         3 939,4
Émission d'emprunts à long terme         2 997,8         —         —
Remboursement d'emprunts à long terme         —         —         —
Remboursement de la dette de location         -216,7         -200,9         -396,4
Flux nets de trésorerie liés aux opérations de financement (C)         -1 076,7         -3 595,3         -8 864,2
Incidence des variations de cours des devises et de juste valeur (D)         73,9         48,5         77,4
Variation de trésorerie (A+B+C+D)         273,5         -1 581,6         -3 692,1
Trésorerie d'ouverture (E)         2 713,8         6 405,9         6 405,9
TRÉSORERIE DE CLÔTURE (A+B+C+D+E)         2 987,4         4 824,3         2 713,8



1 À données comparables : à structure et taux de change identiques.
2 Bénéfice net dilué par action, hors éléments non récurrents, part du Groupe.

3 Chiffre d’affaires sur nos sites en propre et avec les sociétés de commerce en ligne + estimation du chiffre d’affaires réalisé par nos marques correspondant aux ventes sur les sites e-commerce de nos distributeurs (donnée non auditée).
4 SAPMENA – SSA : South Asia Pacific, Middle East, North Africa, Sub-Saharan Africa (Asie du Sud, Pacifique, Moyen-Orient, Afrique du Nord et Afrique Subsaharienne)
5 Le Document d’Enregistrement Universel de L'Oréal déposé auprès de l'AMF le 17 mars 2022 contient, page 416, les autres éléments du descriptif du programme de rachat d'actions prévu par l'article 241-2 du Règlement général de l'AMF. 
6 SAPMENA – SSA : South Asia Pacific, Middle East, North Africa, Sub-Saharan Africa (Asie du Sud, Pacifique, Moyen-Orient, Afrique du Nord et Afrique Subsaharienne) 
7 SAPMENA – SSA : South Asia Pacific, Middle East, North Africa, Sub-Saharan Africa (Asie du Sud, Pacifique, Moyen-Orient, Afrique du Nord et Afrique Subsaharienne) 

8 Non alloué = Frais centraux Groupe, recherche fondamentale, actions gratuites et divers. 
9 Le résultat net hors éléments non récurrents, part du Groupe, exclut principalement les plus ou moins-values sur cessions d’actifs à long terme, les dépréciations d’actifs, les coûts de restructuration, les effets d’impôts et les intérêts minoritaires.
10 Résultat net dilué par action, hors éléments non récurrents part du groupe.
11 Cash-flow opérationnel = Marge brute d’autofinancement + variation du besoin en fonds de roulement - investissements

 

 

Pièce jointe