Company Announcements

Bekaert: Rapport d’activités sur les neuf mois jusqu’à septembre 2022

Source: OMX
Bekaert: Rapport d’activités sur les neuf mois jusqu’à septembre 2022

Rapport d’activités sur les neuf mois jusqu’à septembre 2022 

Bekaert réalise une croissance robuste du chiffre d’affaires dans un environnement turbulent 

Bekaert a enregistré une croissance significative au cours des neuf premiers mois de 2022, malgré les défis actuels liés à l'inflation des coûts, aux coûts énergétiques élevés, aux ruptures de la chaîne d'approvisionnement, aux mesures de confinement de Covid-19 en Chine et à la détérioration de la demande dans certaines régions géographiques clés.

Au cours des neuf premiers mois de 2022, le chiffre d'affaires consolidé a progressé jusqu’à € 4 336 millions (€ +777 millions ou +21,8%) et le chiffre d'affaires global à € 5 257 millions (€ +931 millions ou +21,5%).

Le chiffre d'affaires du Groupe a connu une croissance à deux chiffres dans les quatre plateformes d’activités, malgré la baisse des volumes dans la plupart des domaines d'activités.

La solide exécution des prix et les améliorations structurelles du portefeuille d'activités du Groupe reflètent clairement les progrès accomplis dans la réalisation des priorités dans la transformation stratégique et dans notre capacité de résilience. Aussi restons-nous confiants quant à notre capacité à atteindre les objectifs de performance à moyen terme au-delà des turbulences économiques actuelles.

Évolution des marchés au cours de la période juillet-septembre 2022

  • Chiffre d’affaires consolidé de € 1 477 millions (+17,9%) et chiffre d’affaires global de € 1 801 millions (+16,5%)
  • Répercussion de l'inflation sur la quasi-totalité des coûts de production, les prix des matières premières à base d'acier commençant à baisser
  • Le maintien d’un climat des affaires favorable en Amérique du Nord, notamment grâce à la croissance des marchés de l'énergie et des services publics.
  • Forte détérioration économique en Amérique latine, affectant la demande sur les marchés de l'agriculture et de la construction
  • Fléchissement de la demande dans la région EMEA en raison de la contraction de l'activité industrielle
  • Rebond modeste en Chine à la fin du trimestre, grâce à une reprise de la demande dans l’industrie automobile
  • Poursuite de la croissance sur les autres marchés asiatiques
  • Forte croissance globale des marchés des énergies renouvelables et du renforcement du béton

Priorités et actions

Alors que les turbulences macroéconomiques mondiales affectent de plus en plus la demande sur nos marchés, Bekaert reste focalisée sur l'exécution de son programme de transformation, qui renforcera encore les fondations de l'entreprise et lui permettra de saisir les opportunités futures.

Nos actions du troisième trimestre ont été spécifiquement axées sur les points suivants:

  • Poursuivre l'amélioration du mix produits et activités, conformément à notre stratégie, notamment en renforçant notre position sur les marchés soutenant la transition énergétique et les tendances générales à la décarbonisation
  • Une discipline et une exécution strictes en matière de fixation de prix, compensant sensiblement l'inflation des coûts
  • Aligner nos priorités opérationnelles et actions sur l'évolution du marché, grâce à/aux:
    • une gestion agile de la chaîne d'approvisionnement et une excellence commerciale solide pour servir les clients dans le monde entier;
    • investissements soutenant la transition technologique vers les énergies renouvelables et les tendances à la décarbonisation, à la fois par l’expansion organique des capacités et des compétences, et par des partenariats, dont notamment des investissements dans Pajarito Powder (hydrogène vert) et TFI Marine (éoliennes flottantes en mer);
    • mesures spécifiques et structurelles visant à maîtriser les coûts et à poursuivre l'amélioration de notre empreinte industrielle.

Perspectives

Le Groupe s'attend à ce que la pression sur la demande demeure dans la plupart des régions, en particulier en Amérique latine et dans la région EMEA. Bekaert restera agile pour faire face à ces pressions, comme elle l'a fait jusqu'à présent en 2022.

Bien que les perspectives restent incertaines et évoluent rapidement, le management prévoit actuellement pour l'ensemble de l'année 2022:

  • Un chiffre d'affaires consolidé d'environ € 5,7 milliards, soit une augmentation de € +900 millions par rapport à l'année dernière, grâce une gestion des prix rigoureuse et aux améliorations structurelles du mix
  • Une dilution de la marge d'environ 150 points de base due à l'impact de la transmission de l'inflation des coûts à marge nulle
  • Par conséquent, l’EBIT sous-jacent devrait se situer dans une fourchette de € 450-460 millions

Nos ambitions de rentabilité à moyen terme restent inchangées. Nous avons considérablement renforcé les fondamentaux de nos activités et sommes confiants dans notre capacité à atteindre nos objectifs de performance au-delà des turbulences économiques actuelles.

Pièce jointe